Faire ses premiers 1000€ sur internet en partant de rien ?

Mercredi 3 mars 2021


C’est le défi que j’ai lancé à l’une des clientes que j’ai prise sous mon aile:
Je t’accompagne pendant 1 mois
Et tu fais tes premiers 1000€ sur internet avec une offre d’accompagnement
En partant de zéro
(ou presque. Personne ne part réellement de zéro, on a tous notre expérience, notre vécu, nos compétences etc. Mais pour le coup c’est un tout nouveau business pour elle)


Honnêtement ?
L’objectif n’est pas vraiment de 1000€.
C’est juste un chiffre symbolique.
Le but c’est surtout de réussir à trouver des clients depuis son canapé
(en l’occurrence depuis la Guadeloupe, en pleine tempête)


Et se prouver à soi que OUI, c’est possible.
OUI, je vaux quelque chose.
OUI, il y a une alternative au métro-boulot-dodo.


Même si faire un SMIC sur le web peut paraître peu…
Ça reste tout de même les 1000€ les plus difficiles à faire.
Parce qu’autant passer de 1000 à 10,000, tu as juste à faire x10.
Autant passer de 0 à 1000, tu dois faire… x1000.
Même pas: x l’infini, parce que tu dois tout créer.


La bonne nouvelle pour elle ?
C’est que je n’en suis pas à mon coup d’essai…
Comment en témoigne Virginie:


Ou encore Christopher:


Là j’ai pris les deux premiers screenshots qui me sont tombés sous la main.
Mais j’aurais aussi pu te parler de Quentin qui est passé d’une adolescence difficile à vivre de sa passion (le crossift).
Ou de Marion qui a pris son leadership à deux mains, et a quitté son poste de cadre sup’ pour devenir l’étoile montante chez les créateurs de tunnels de vente.


Comme le disait un de mes premiers mentors:
“Le succès laisse des indices”
Il suffit parfois d’une personne pour nous montrer le chemin.

Evidemment, rien n’est garanti dans la vie.
Les résultats varient en fonction de l’implication de chacun.
Mais ce qui est certain, c’est que tu peux gagner un temps incroyable en te faisant aider par quelqu’un qui est passé par là.

Maintenant que c’est dit, ne sois pas surpris de voir la personne que j’accompagne actuellement dans un futur témoignage 😀
(tout comme les fondateurs d’une société de MLM qui m’ont sollicité pour leur aiguiller, par exemple)

Actuellement, je ne propose pas d’offre de coaching ou autre.
Je les ai juste pris parce qu’ils me l’ont demandé et que j’avais envie de relever le challenge.

Mais s’ils continuent de changer leur vie comme ça
Il se pourrait bien que je créé quelque chose pour aider plus de monde.

Arrivé un moment, dans le contexte actuel, prendre son indépendance devient d’utilité publique…

Meryl
Expert en “1988€ en une heure”

PS: vivre de ses conseils, depuis le confort de chez soi, ça te parle ? Fais-moi signe en commentant cet article, je suis curieux de savoir si c’est quelque chose qui peut intéresser mon audience. Qui sait, on pourrait rapidement se retrouver à bosser ensemble sur ton business…

Dernier jour pour récupérer SUIVI SYSTÉMATIQUE™ à son tarif de lancement

Mardi 2 mars 2021

Pour rappel, voici ce qui t’attend dans ma dernière formation:

  • Le meilleur canal pour convertir ses prospects en clients ou partenaires (40x supérieur à celui que tu utilises peut-être actuellement)
  • Les 3 types de traffic, et les risques dramatiques que tu encours si tu mises sur le mauvais cheval
  • Mes conseils pour éviter de tomber dans les dossiers spam, promo ou indésirables de tes prospects (les ignorer peut rendre caduques tous les efforts que tu as fournis jusque là…)
  • Mon plan d’action précis pour créer 6 mois de contenu en 30 jours seulement (sans y passer plus d’une heure chaque matin)
  • Ma liste de défis pour pimenter ta créativité et surprendre tes contacts
  • Mon script pour soigner l’email le plus important de ta séquence, qui sera vu par +80% de tes prospects et qui va conditionner le succès de ton suivi (un élève de CM2 saurait s’en servir
    7 façons de rendre un titre irrésistible, que j’illustre avec mes propres emails qui ont bien fonctionné ces deux dernières années
  • Ma liste d’objets d’email à haut taux d’ouverture pour te garantir d’être lu (à utiliser avec parcimonie)
  • Comment aller au bout du plan d’action même si tu n’aimes pas écrire ou que tu n’as pas d’idées (je te livre mes anti-sèches pour que ça devienne un jeu d’enfant pour toi)
  • La manière la plus simple de créer une relation forte avec ta liste email, fédérer une communauté et vendre plus
  • Comment “rentabiliser” même les prospects qui n’achèteront jamais chez toi
  • Comment devenir incontournable en optimisant chaque rouage de ton système
  • Comment être omniprésent, et occuper l’espace dans l’esprit de ton prospect bien au-delà de sa boîte de réception
  • Le “shift” à opérer qui va rendre tes prospects accros à ton contenu (de cette façon tu n’auras plus besoin de relancer péniblement qui que ce soit)
  • Bonus: mon tutoriel pour mettre sur pied ton tunnel de vente et ton autorépondeur si tu débutes, afin que tu puisses commencer à collecter tes premiers emails
  • Et bien plus !


Pour y accéder, ça se passe ici:
https://meryl-camus.systeme.io/suivi-systematique

Pense à utiliser le code promo 40X pour profiter de 100€ de remise jusque ce soir 23h59.


Meryl
Expert en puces promesses

Il parraine après 223 jours de suivi (mais sans rien faire)

Dimanche 28 février 2021

C’est ça l’avantage d’avoir un système de suivi automatique.
C’est que tu peux te permettre d’attendre le 223ème jour de suivi pour convertir ton prospect.
Parce qu’une fois que tu as mis ton automatisme en place ?
Tu n’as plus qu’à le laisser travailler pour toi.


En tout cas si tu suis les conseils que je te donne dans SUIVI SYSTÉMATIQUE
(Dont le tarif va augmenter de 100€ d’ici trois jours, si tu n’utilises pas ton code promo 40X)


À ce stade, tu te demandes peut-être si une séquence email optimisée peut t’être utile à toi aussi…
Laisse-moi répondre à quelques questions que j’ai reçues.


👉 Est-ce que ça fonctionne pour le MLM ?

Il n’y a qu’à demander à Christopher, l’un des meilleurs élèves de mon programme Funnel Network.

Il a arrêté de compter après son 25ème parrainage en quatre mois.Selon lui, une grande partie d’entre eux est due à sa séquence email.

Christopher s’est même étonné de réaliser un parrainage après son 223ème jour de suivi !

(Heureusement que le suivi en question était automatique…
Et que l’immense majorité des prospects se décident bien avant ça)


👉 Est-ce que j’ai besoin d’un tunnel de vente ?

Oui, il te faut un moyen de collecter l’adresse email de tes prospects.

Même si la formation se concentre sur le suivi, je te montrerai comment faire (durée estimée pour la mise en place: 1h)


👉 Et si je ne veux pas utiliser de tunnel de vente et d’autorépondeur ?

Alors tu te prives du côté « automatique » du follow up.

En soi ce n’est pas grave: tu pourras quand même profiter de mes modèles, stratégies et idées pour créer tes propres contenus et adopter les bons réflexes.


👉 Je ne suis pas du tout à l’aise avec l’écrit, est-ce que je peux y arriver quand même ?

Pas la peine d’être un grand littéraire pour faire de l’emailing

(En fait, c’est tout l’inverse…)

Je peux te garantir que tu n’as pas besoin de créer des emails à rallonge pour réussir.
Le tout est de rester présent dans l’esprit de ton prospect (avec le calendrier que je te propose) et de lui présenter le bon message (avec les modèles d’email que je te fournis).

Je voudrais surtout pas t’effrayer…

Mais n’oublie pas que chaque jour qui passe, ce sont autant de prospects qui tombent dans les bras de tes concurrents.

Au plus tôt tu mets en place ton SUIVI SYSTÉMATIQUE™, au plus tôt tu augmentes ton chiffre d’affaires.

Comme on dit « le temps c’est de l’argent », alors autant tourner ça à ton avantage.

Si tu ne veux pas avoir de regrets, c’est sûrement le bon moment pour toi de créer ton système.


D’ici 2 minutes 30, tu peux déjà être en train de visionner la première vidéo.

Et démarrer ton plan d’action de 30 jours pour créer ton système de suivi automatique par email.

Afin d’augmenter drastiquement ton nombre de ventes ou de parrainages.

Et pourquoi pas: faire ton premier pas vers ta nouvelle vie.



Quelle meilleure façon de démarrer le mois de mars ?
La suite se passe ici:

https://meryl-camus.systeme.io/suivi-systematique

Meryl

Expert en follow-up sur le long-terme

Multiplier tes ventes par 4 ? (mon système)

Samedi 27 février 2021

On va pas chercher midi à quatorze heures:
Si tu veux multiplier tes résultats, toutes les études le démontrent
Il faut que tu peaufines ton système de suivi.


Du follow-up ?

J’en fais depuis 2013.

J’ai d’abord dû apprendre à relancer mes prospects dans le cadre du marketing de réseau.

Et crois-moi, on ne construit pas une équipe de plusieurs milliers de distributeurs sans savoir relancer efficacement.


Cette compétence m’a servi également quand je me suis lancé dans le porte-à-porte.

Même si je mettais un point d’honneur à faire du « one-shot », une grande partie des ventes que je réalisais étaient dues au suivi.

Après tout, on ne peut pas toujours rentrer dans la vie des gens en quelques secondes et espérer décrocher un contrat dans la minute.


Mais c’est quand j’ai créé mon business sur internet que j’ai pu expérimenter la vraie puissance d’un système de suivi.

Depuis deux ans, j’envoie plusieurs milliers d’emails chaque jour

(Ou plutôt, mes outils s’en chargent pour moi)

J’en écris certains le jour pour le lendemain.

D’autres sont des emails programmés dans une séquence automatique.


Evidemment, cela demande un peu de travail pour rédiger les emails que tes prospects recevront.

Mais une fois que c’est fait, ce sont des mini-argumentaires de vente qui s’enverront à toute heure de la journée.

Certains de ces automatismes m’ont déjà rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros – et ce n’est pas fini (Je ne gagnais pas autant en un an de porte-à-porte, et certainement pas en automatique…)


Dans la nouvelle formation que j’ai sortie hier, je te détaille tout mon système:

  • Comment structurer ta séquence de suivi
  • Comment s’assurer que tes emails soient reçus
  • Comment s’assurer que tes emails soient ouverts
  • Comment s’assurer que tes emails soient lus
  • Et comment faire en sorte qu’ils convertissent tes prospects en clients ou partenaires.


Avant d’aller te coucher ce soir, tu auras ton système de suivi sur papier.

Et le plan d’action pour le mettre sur pieds en moins de 30 jours

(En 30-40 minutes par jour en moyenne

Et en comptant des jours de repos !)


Ça veut dire que d’ici 1 semaine, tu pourrais avoir pour un mois de contenu.

Et d’ici 4 semaines, 6 mois de contenu.

Ça veut dire que tu resterais dans la tête de chaque prospect qui rentre dans ton tunnel de vente pendant la moitié de l’année.

Ce qui fait bien plus que les 12 expositions nécessaires dont on parlait plus haut.


L’objectif, c’est que tu puisses décrocher tes premières ventes ou parrainages avant la fin du mois.

Au début, il faudra le temps à tes prospects de découvrir ton contenu, ta personnalité et ce que tu proposes.

Bien sûr une fois que tu auras fait ton roulement, tu vas pouvoir observer une flux continu de personnes qui achètent ou prennent rendez-vous avec toi.

Je ne sais pas combien te rapporte un nouveau client

Mais imagine que ton follow-up te permette de décrocher ne serait-ce qu’une ou deux ventes en plus chaque semaine…


Je te l’ai dit, ce n’est pas pour tout le monde.

Comme tout machine qui tourne en automatique, il faut d’abord prendre le temps de la construire.

Les 30 premiers jours vont demander de la rigueur, et si tu ne te sens pas capable d’écrire quelques lignes chaque matin, alors il vaut peut-être mieux que tu abandonnes l’idée maintenant.


La bonne nouvelle ?

C’est que je vais te donner mon dossier personnel d’Idées Lucratives™.

Tu y trouveras une liste de questions et de suggestions pour te donner des idées d’emails qui fonctionnent.

Ce n’est pas tout.

Tu vas aussi mettre la main sur mon document confidentiel, qui contient les objets d’email qui garantissent un haut taux d’ouverture

(Rien que ça, ça m’a demandé des centaines de tests, et un paquet d’euros investis auprès de spécialistes pour qu’ils daignent me lâcher leurs astuces…)


Ce n’est pas tout…

Je vais aussi te servir sur un plateau 7 façons de créer des titres irrésistibles

Que j’illustre avec mes propres emails qui ont le mieux fonctionné chez moi ces deux dernières années.


N’importe quel entrepreneur peut multiplier ses ventes par 4 avec mon système

Il suffit de suivre une série d’étapes simples pour créer sa séquence automatique

Et suivre mes « modèles » pour avoir des emails qui sont vus, ouverts et lus.


Tu peux accéder à la formation ici:
https://meryl-camus.systeme.io/suivi-systematique

Pense à activer ton code promo: 40X
Avec ça tu vas obtenir 100€ de remise sur le prix de la formation
Et profiter de son tarif de lancement
(uniquement jusque mardi 23h59)

À tout de suite de l’autre côté,

Meryl
Expert en codes promo

Pourquoi 95% des formations en ligne ne marchent pas

Vendredi 19 février 2021


C’est une question qui m’a longtemps obsédé.
Qu’est-ce qui fait qu’une formation en ligne donne des résultats, ou non ?
Ou plutôt: qu’est-ce qui fait qu’un élève d’une formation en ligne obtienne des résultats, ou non.
J’aimerais te partager les réponses que j’ai trouvées, et comment tu peux les mettre à profit pour rentabiliser chaque centime que tu investis dans ton développement.


Quand j’ai lancé le Funnel Network, j’avais un fantasme:
Celui d’avoir 100% de taux de réussite avec mes clients.
Qu’ils aillent tous au bout des différents modules.
Qu’ils parrainent tous leur premier client ou distrib’ en automatique au bout d’une semaine.
Et qu’ils passent tous une position dans leur compagnie d’ici un ou deux mois.


C’était un fantasme, parce que je me focalisais sur une seule partie de l’équation.
À savoir moi et moi seul.
Sans tenir compte des élèves qui allaient recevoir l’information.


Je pouvais me donner à fond, donner les cours les plus complets et les plus pédagogiques qui soient…
Il n’empêche que je ne pouvais pas forcer mon élève à poser ses fesses sur une chaise et à écouter.
Encore moins appliquer ce qu’il apprend.


Je viens d’une école de développement personnel qui me demande d’assumer 100% de la responsabilité de ma vie.
Et cette croyance m’a empêché pendant longtemps d’accepter une vérité pourtant simple:


Je peux ouvrir une porte, mais je ne peux forcer personne à la prendre.
(c’est pareil dans ton activité d’ailleurs, tu ne peux pas prendre la décision à la place de ton prospect, ni passer à l’action à la place de ton nouveau partenaire)


Ce sentiment m’a été confirmé hier, en sortant d’un coaching privé pour une cliente.
Elle m’a confié sa surprise:
Sur 3 ou 4 membres de mon programme avec qui elle avait échangé, elle était la seule à avoir appliqué ce qu’elle avait appris.
Tandis que les autres abandonnaient en cours de route pour traquer la prochaine formation qui, ils l’espéraient, sauverait leur business…
Elle se concentrait sur la mise en pratique de ce qu’elle apprenait.
Et ça a payé.


Je ne blâme pas les “consommateurs de formation”.
Il m’est déjà arrivé aussi d’acheter un programme et de m’en désintéresser aussitôt.
Sûrement parce que j’avais besoin d’un shoot de dopamine, et qu’il a été comblé lors de l’achat.
(ça fait cher le shoot, mais c’est pas la pire des drogues)


Regarde: c’est quand la dernière fois que tu as lu un livre deux fois ?
Ou même que tu es allé au bout d’un livre business sans sauter sur un autre livre passionnant entre temps – avant de reproduire ce schéma, en quête de “pépites” ?


Aucun doute: si tu étais enfermé dans une cellule avec un seul bouquin pendant un an, tu le poncerais jusqu’à la moelle parce que tu n’aurais pas grand-chose de mieux à faire.


Mais à une époque où on accède à cinq réseaux sociaux différents en un clic, qu’on peut télécharger 100 livres sur une liseuse Kindle et qu’on a plus de formations en ligne disponibles qu’on ne peut en suivre, c’est forcément plus compliqué de se concentrer sur UN seul produit.


Pareil, je dis pas qu’il n’y a pas des formations meilleures que d’autres.
Mais je crois que 80% des résultats que tu vas obtenir dépendent de l’élève – et non du formateur.


Sérieusement, la première formation que j’ai achetée m’a coûté 2000€.
C’était colossal pour moi à l’époque, d’autant que je croulais sous les dettes.
En plus, le programme était affreusement long et complexe, à tel point que la plupart des élèves de “ma promo” ont lâché.
Pourtant je faisais partie des rescapés qui étaient allés jusqu’au bout – parce que j’étais engagé.


Fun fact: les camarades qui sont arrivés jusqu’au bout comme moi ont pour la plupart un succès grandissant aujourd’hui.
Ils ont parfois totalement changé de domaine et se sont détournés de la formation initiale, mais ils ont pourtant percé dans ce qui les animait.
Pourquoi ?
Parce que le succès est un état d’esprit avant tout.


Ma question pour toi aujourd’hui:
Est-ce que tu remets encore ton destin entre les mains d’un formateur, en espérant que celui-ci te donnera enfin LE secret qui va tout débloquer ?
Ou est-ce que tu es prêt(e) à t’engager et exécuter ce que tu apprends ?


Pour moi, la question est vite répondue.


Bisous


Meryl
Expert en bisous succès client

La seule réponse valable en marketing

Mardi 16 février 2021


Est-ce que tu devrais être présent plutôt sur Facebook ou Instagram ?
Est-ce que tu devrais mettre une vidéo sur ta page de capture à l’entrée de ton tunnel de vente, ou non ?
Est-ce que tu dois plutôt communiquer sur tel produit ou tel autre ?


Je vais peut-être te décevoir…
Mais mes clients me payent cher pour que finalement je leur donne toujours la même réponse à ces questions:
Teste.


Explications.
Pendant longtemps j’ai cru qu’être un bon coach / mentor / formateur c’était avoir réponse à tout.
Je culpabilisais de ne pas toujours savoir quoi recommander.
Parfois ? J’avais même peur de me tromper.


Et plus j’ai développé mes compétences en marketing et en coaching…
Plus je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas de vérité universelle.
Que ça dépendait des gens, du contexte – et qu’en plus ça pouvait changer d’une année à l’autre.
(Dans le jargon on parle de product market fit ou de niveau de sophistication du marché)


En marketing ?
Ce qui fonctionne pour Marie peut ne pas fonctionner pour Thomas.


La réponse à tes questions ?
Ce n’est pas moi qui l’ai, quelle que soit mon expérience.
Ni les différents gourous du marketing.
Ni les experts dans les livres (même les best-sellers américains)


Le seul endroit où tu peux trouver la bonne réponse ?
C’est auprès du marché.
Parce que le marché a toujours raison.
The market is always fucking right.


C’est-à-dire tes prospects et clients/partenaires idéaux.
Il n’y a qu’eux qui doivent t’intéresser.
Même si mon avis est juste pour 90% du temps (car l’expérience enseigne quand même 2-3 trucs…)
Il n’empêche qu’il ne vaut rien face à ce que te dit ton “marché”.


Le problème ?
C’est que le marché, ce n’est pas une voix unanime qui répond à tes questions.
C’est un ensemble de consommateurs (mot horrible) qui ont sensiblement les mêmes intérêts.
Et si tu pensais livrer un simple sondage sur ton groupe facebook ou ta liste email, c’est une FBI (fausse bonne idée)


Parce qu’il y a un fossé énorme entre ce que les prospects disent en situation de sondage…
Et ce qu’ils font en situation d’achat.
Le seul vote qui compte ?
C’est le vote avec la carte bancaire.


Et pour le récupérer, ce vote ?
Il faut tester.
Concrètement: tu testes 2 pages de capture pendant une semaine et tu vois celle qui fonctionne le mieux. C’est le marché qui aura décidé.
Tu testes deux promesses.
Tu testes deux avatars, deux produits, deux canaux de communication, deux objets d’emails, etc.
Tu testes ce que tu veux, mais tu laisses ton audience te donner la réponse.
(ça s’appelle un Test A/B)
Et tu auras parfois de petites surprises…


Forcément, ça m’arrange pas de te révéler ça.
Vu que je suis essentiellement payé pour donner des conseils…
Te dire que ma réponse, on s’en fout, c’est pas une stratégie de génie.
Mais c’est pourtant la conclusion à laquelle je suis arrivée.


Même si je ne peux pas toujours te dire avec certitude ce qui va ou ne va pas fonctionner
Je peux en revanche te dire:

  • Comment réfléchir
  • Comment analyser ce qui se passe
  • Comment optimiser les différents rouages de ton business
  • Quoi faire, quoi tester, etc.


Ce que je voulais te partager aujourd’hui:

  • Les meilleures réponses que tu puisses avoir sont les résultats de tes tests A/B
  • Je peux te dire quoi faire pour gagner du temps et maximiser tes chances de réussite, mais je ne peux pas te garantir ce qui va fonctionner
  • Tes prospects votent avec leur carte bleue
  • The market is always fucking, fucking right


En espérant que ça t’aide.
Je repars à mes tests.
À demain.


Meryl
Expert en tests because the market is always right

Ce qu’il te manque pour faire 10k/mois (je vais casser un mythe)

 Pour l’immense majorité des gens, devenir libre financièrement ressemble à un mythe.
Un rêve inatteignable. Réservé à une élite (ou des chanceux). 
Mais est-ce vraiment le cas ? 
Je te propose de démonter (littéralement) quelques mythes 
Et de peut-être changer quelques unes de tes croyances… 

On va parler business dans 2 secondes, mais commençons par un exemple qui n’a rien à voir, pour illustrer.

Etape n°1: Quel est le mythe ?
Pendant longtemps, j’ai cru que passer sa ceinture noire de karaté était réservé à des maîtres invincibles. 
Si tu ne fais pas d’arts martiaux, c’est peut-être d’ailleurs ce que tu penses. 

Etape n°2: Quelle est la réalité ?
Avec le recul, je me suis rendu compte que c’était plutôt accessible. 
Il suffit de pratiquer régulièrement pendant 4 ou 5 ans 
Puis de passer un examen composé de 6 modules très concrets. 

Etape n°3: Quel est le processus pour y arriver ?
Ça commence par venir à l’entraînement 2 soirs par semaine 
De donner le meilleur de soi pendant la séance en termes d’attention et d’énergie 
Et de réviser quelques techniques de temps en temps 
Le tout, sans abandonner. 

Etape n°4: Quelle est ma nouvelle perception ?
J’ai compris que le 1er dan n’était pas du tout une fin en soi… 
Mais un commencement. 
Tout comme un élève qui apprend à écrire n’est qu’au début de ses explorations: 
Il apprend l’alphabet, la grammaire, la syntaxe… 
Au bout de 4-5 ans, il a fait le tour du sujet et possède toutes les bases pour s’exprimer à l’écrit 
(On peut dire qu’il est ceinture noire d’écriture) 
Et ensuite il lui reste tout à découvrir, comme écrire des poèmes, des romans, des dissertations 
Du mailing, des pages de vente… 🙂 
Finalement, passer sa ceinture noire, c’est le niveau collège du karaté. 

Est-ce que tu vois la différence ?
Passer ceinture noire: “oulah, c’est costaud, je n’en suis pas capable !” 
Venir s’entraîner 2 fois par semaine: “oui, ça me semble faisable.” 
C’est juste une question de perception. 

Evidemment, je ne dénigre en rien les compétences des ceintures noires. 
Ça demande des efforts et de la persévérance que la plupart des pratiquants ne voudront pas s’accorder. 
Le but ici est juste de te montrer en quoi un grand objectif semble plus accessible dès lors qu’on procède par petits pas. 

Autre mythe: 

Mythe: il faut être un entrepreneur chevronné pour faire 10,000€/mois (ou un chirurgien, un politique, un héritier…) 

Réalité: dans le business en ligne par exemple, ce montant correspond à: 

  • 1 vente à 10,000€ 
  • 2 ventes à 5000€ 
  • 10 ventes à 1000€ 
  • 20 ventes à 500€ 
  • 100 ventes à 100€ 
  • 1000 abonnements à 10€ 


Processus: pour réaliser une vente, il faut: 

  • identifier les besoins d’un marché 
  • créer une offre qui y répond 
  • utiliser un système de conversion qui met ton offre sous le nez du marché 
  • ou un client ultra-satisfait qui te recommande 


Nouvelle perception: 10k, c’est un peu la ceinture noire de l’entrepreneuriat, c’est ce qu’on obtient quand on maîtrise les fondamentaux. 

Ecrire un roman ?
Même chose. 
C’est jamais qu’une idée simple, développée en 3 paragraphes, développés en une page plus détaillée, développé en 4 pages encore plus détaillées, déclinées en une centaine de scènes dans un tableau, développées sur 3-4 pages chacune. 
Ça s’appelle la « méthode du flocon de neige », et ça s’apprend. 
Oui, il y a des processus précis pour des travaux aussi créatifs qu’écrire une fiction. 
Les créatifs qui noircissent des pages en disant que ce sont « leurs personnages qui écrivent leur propre histoire » n’ont aucune rigueur, et ne publient jamais rien. 

Ce n’est pas un problème de talent.
C’est un problème de processus. 

Je peux continuer longtemps. 
Mais si ce qui t’intéresse c’est de créer une activité rentable en ligne… 
Sache que tu peux le faire. 
Ce n’est pas une destination mystérieuse réservée à des privilégiés. 

Par contre attention… 
Tout le monde n’y parviendra pas. 
De la même manière que tout le monde ne publiera pas un best-seller ni ne passera sa ceinture noire. 
Parce que ça demande de l’engagement. 

Si aujourd’hui tu es prêt à t’engager
Et que la seule chose qu’il te manque c’est un processus 
(Et quelqu’un qui surveille que tu le suis scrupuleusement…) 

J’ai peut-être quelque chose pour toi.

Aujourd’hui, ce sont plusieurs dizaines d’entrepreneurs que j’ai libérés du salariat. 
Alors que ce n’était pas du tout le but de mon activité ! 

Pourtant il y a encore trop de monde qui n’ose pas se lancer. 
Trop de gens qui pensent que travail et plaisir son incompatibles. 
Qui pensent que développer un business depuis son ordi est un mythe. 
Et qui, finalement, n’ont pas le processus étape par étape pour y parvenir. 

Je souhaite corriger ça. 

Je suis prêt à prendre quelques personnes sous mon aile
Et les accompagner vers leurs premiers 10,000€ en ligne.
Grâce au même processus qui a permis à certains de mes coachés d’obtenir ces résultats en quelques semaines seulement.

Warning #1: Je ne prends pas tout le monde:
Si tu transpires quand il faut acheter une formation en ligne à 47€… 
Si tu n’es jamais allé au rayon « développement personnel » de la Fnac… 
Si la seule technologie dont tu disposes c’est le PC familial avec Windows 98… 
Je ne suis pas la bonne personne pour t’aider. 

Warning #2: Je ne prends pas trop de monde, non plus:
Le Funnel Network me demande pas mal de temps à côté 
Sans parler des autres projets. 
Et en plus j’ai un 2ème dan à préparer 🙂 
1 ou 2 personnes, c’est tout. (3 max.) 

Pour les autres, je vous propose qu’on échange au téléphone pour voir où vous en êtes. 
Et si je peux être un accélérateur pour vous. 

Tu as juste à réserver le créneau qui t’arrange dans mon agenda en ligne, répondre à quelques questions et décrocher ton téléphone (ou Zoom) le moment venu. 

Clique ici pour réserver ton appel stratégique:

https://www.merylcamus.com/rdv 


Ton casseur de mythes.

Comme un flamant rose dans un poulailler

Vous voulez lancer votre business sur internet, mais vous ne savez pas comment vous différencier ?


Vous vous demandez quelle est votre niche et quel positionnement vous devez adopter ?


Ou alors vous faites du MLM, et vous êtes en concurrence avec plusieurs milliers d’autres distributeurs qui vendent strictement les mêmes produits et la même opportunité que vous ?


Alors restez avec moi deux ou trois minutes, parce que je sais exactement ce que vous ressentez !


Pendant des mois (si ce n’est des années) je me suis posé la question de “comment se démarquer” dans la jungle d’internet.


Pour être franc, c’est une question que je continue de me poser régulièrement.


Le problème ?


C’est que pour les personnes qui ne sont pas d’un naturel fonceur (#ascendentTaureau) cette question peut vite nous paralyser. Donc on procrastine, on fait marche arrière, on n’ose pas… Pendant que les autres, eux, ont l’air de se poser moins de questions (et ça marche).


Pourtant, il faut quand même y réfléchir, à son positionnement. Sinon qu’est-ce qu’il se passe ?


Eh bien on publie des posts sur Instagram, des textes sur facebook et des stories…


Sauf que tout le monde s’en fout.


On se retrouve avec 2 ou 3 “j’aime” et personne n’achète ce qu’on propose.


Du coup, vous testez de nouvelles choses.


Vous vous mettez à TikTok (sauf que les gens sur les réseaux sociaux restent des êtres humains – et si vous n’arrivez pas à les captiver sur Instagram, vous n’y arriverez pas plus ailleurs…)


Vous cherchez un nom original pour décrire ce que vous faites: “je ne fais pas du MLM… Je fais du marketing d’affiliation / social retail marketing / je suis un professionnel du marketing relationnel”. 


Ou encore: “je suis Moniteur en style de vie” (lol)


Mais ce n’est pas parce que vous changez l’emballage que le cadeau de Noël n’est pas le même.


Je ne vous blâme pas: moi aussi j’ai fait tout ça !


Jusqu’à ce que je trouve THE élément différenciant.


L’élément qui est sous nos yeux depuis toujours, mais que jamais aucun coach ne nous avait montré jusqu’à présent.


Depuis que je l’ai identifié, j’ai complètement changé mon rapport avec mon audience.


Mes prospects ont arrêté de me comparer avec mes concurrents, et ont commencé à travailler avec moi parce qu’ils avaient un “bon feeling”. C’était comme une évidence pour eux.


Grâce à cette technique, je me suis distingué de mes concurrents comme un flamant rose dans un poulailler .


(pardonnez-moi pour les métaphores peu inspirées ce matin…)


Bien sûr, cela a aussi repoussé une bonne partie de mon audience qui ne “résonnait” pas avec moi – mais c’étaient des personnes qui ne seraient jamais devenues clientes de toute façon.


La bonne nouvelle ?


C’est que vous pouvez vous aussi exploiter cette stratégie pour votre business.


Vous n’aurez plus à vous soucier de la niche, de votre positionnement et de comment vous distinguer des autres. Tout cela devient secondaire une fois que vous maîtrisez ce concept.


Tout ça, je vous en parle dans la formation STORYTELLING.


Vous avez tous les détails sur cette page: 

https://formation.merylcamus.fr/p/storytelling


Le prix catalogue de cette formation est habituellement de 197€ TTC.


Mais parce que je suis encore sous l’euphorie de mon mariage qui a eu lieu le weekend dernier… Vous pouvez profiter du code promotionnel “JUSTMARRIED” qui vous fait économiser 140€ sur la formation (!).


Vous avez jusque dimanche soir 23h55 pour profiter de la réduction avant que le code n’expire.


Cliquez ici pour apprendre à captiver votre audience grâce à une histoire hollywoodienne, et transformer les mots en euros


Funnellement,

On peut penser que ça aide à vendre… Mais en fait pas du tout

Une question est revenue chez les Funnel Networkers lors de notre coaching commun d’hier: 
« Est-ce que je dois plutôt mettre en avant mon opportunité ou les services de mon MLM ? » 


La question est légitime: le marketing de réseau propose un modèle économique accessible à tous, et qui permet à Monsieur et Madame Tout-le-monde de générer des compléments de revenus à temps partiel. 


En même temps, la plupart de ces compagnies proposent d’excellents produits ou services qui peuvent améliorer le quotidien des gens. 


Dans le doute, on est tenté de parler… Des deux.


Et c’est là que le message devient souvent brouillon.


Mets-toi à la place de ton prospect: d’abord tu l’invites à écouter une présentation d’affaires (tu espères qu’il devienne partenaire). 
Ensuite tu lui parles des bienfaits et des bénéfices des différents produits ou services (tu espères qu’il devienne client). 
Enfin, tu reviens sur la puissance du plan de rémunération et sur l’opportunité qui s’offre à lui (tu espères à nouveau qu’il devienne partenaire). 


Dans la tête de ton interlocuteur, ça ressemble à: chaud – froid – chaud – froid… 
Ça créé de la confusion. 
Or on sait que la confusion empêche de passer à l’action. 


Conclusion ?
Ce n’est pas ta présentation qui pose problème. 
Encore moins le business model ou les produits. 
Mais le manque de clarté


Si en plus tu lui expliques qu’il y a 6 produits différents (avec différents packs chacun) 
Ainsi que 17 manières d’être commissionné 
Voilà qui fait un paquet d’options, et ton prospect ne sait plus où donner de la tête. 


Trop de choix tue le choix.


On peut penser que laisser le choix aide à vendre… 
Mais en fait pas du tout. 


C’est la différence entre te pointer à la pharmacie en vagabondant dans les rayons à la recherche d’un médicament 
Et y aller avec une ordonnance précise, délivrée par un professionnel qui a diagnostiqué ce dont tu avais besoin. 


Moins de choix, mais plus d’efficacité.


Et je ne te parle pas de la plupart des boutiques en ligne, où tu te retrouves face à un immense catalogue sans savoir par où commencer. 
Ni des sites avec des multiples liens vers les « mentions légales », « à propos » et autres articles de blog. 


La solution ?
Ce n’est pas d’offrir davantage de possibilités à ton prospect. 
Mais de les réduire


(Je te rappelle que « choisir » est un luxe dont on ne dispose réellement que depuis quelques années seulement. Ce n’est pas quelque chose qu’on nous a appris à faire !) 


Au lieu de proposer à ton prospect ET le business, ET les produits, ET dix mille options de paiement… 
Tu vas simplement identifier ce qui lui correspond le mieux, et lui mettre la solution correspondante sous les yeux 
(Et rien d’autre). 


Du coup, comment on fait pour réduire les choix de notre prospect – tout en lui proposant ce qu’il y a de mieux pour lui ?


On pose des questions.
On qualifie. 
On diagnostique. 
Et enfin on prescrit THE solution la plus adaptée. 


Ce rôle ?
Il est rempli à merveille par les tunnels de vente. 
Des études ont démontré que les tunnels de vente convertissaient 6x plus que les sites lambda. 
Précisément parce que chaque page limitait les options à 2 choix: passer à la suite ou quitter le site. 


S’il est bien construit, ton tunnel de vente devient un véritable toboggan sur lequel ton prospect glisse, de page en page, jusqu’à ce que tu lui proposes la solution adaptée qu’il recherchait tant. 
Ce qui te distingue immédiatement de tous les vendeurs, hors ligne et en ligne, qui cherchent simplement à te refourguer tout leur catalogue. 


Si tu veux, j’ai justement créé un modèle de tunnel de vente spécialement pour le marketing de réseau.
Il est assez simple, il fait 3 pages. 
Tu peux le télécharger gratuitement si tu possèdes un compte clickfunnels, histoire de t’amuser un peu avec et de te familiariser avec la plateforme. 
Si tu n’as pas encore de compte clickfunnels, tu vas pouvoir t’inscrire en même temps que tu télécharges le modèles. 
Ça te donnera accès à 14 jours gratuits pour te faire la main. 


Télécharger mon modèle de tunnel de vente MLM en 3 pages en cliquant ici


Je te laisse bidouiller, on se retrouve demain, et d’ici là souviens-toi qu’en toutes circonstances #VousAvezLeChoix 
(Mais pas trop, du coup) 


Funnellement 

vends-moi ce stylo

Vends-moi ce stylo

Tu te souviens de la dernière scène du film « Le Loup de Wall Street » ? 


Tu sais, quand Jordan Belfort (incarné par Leonardo Di Caprio) demande aux participants de son séminaire de lui montrer comment ils s’y prendraient pour lui vendre un bête stylo… 


Dans ma dernière vidéo, je me prête justement à l’exercice: 
Vends-moi ce stylo: le secret pour vendre comme un dieu: https://youtu.be/TVO3wyvVBeQ


Non seulement je m’efforce de te vendre mon stylo… 
Mais aussi – et surtout – je te partage les clés de persuasion indispensables pour y parvenir. 


Les 5 clés que je te livre dans la vidéo sont cruciales pour ton business. 
Il suffit que tu loupes une seule d’entre elles pour plomber tes ventes. 
Inversement, tu n’es peut-être qu’à 1 conseil de multiplier ton chiffre d’affaires. 


Clique ici pour découvrir mes 5 clés pour vendre (presque) n’importe quoi 


À demain.