Ce que tu ne vois pas chez toi, mais qui me crève les yeux

J’ai toujours été fasciné par le mythe de Superman.
Probablement parce qu’il raconte l’histoire d’un être extraordinaire, prêt à sauver des vies et changer la face du monde dès lors qu’il accepte de mettre ses pouvoirs au profit des autres. 
Un héros qui se dissimule pourtant derrière des lunettes, une cravate et un job de journaliste. 


Des Clark Kent ?
J’en vois partout. 
Si je devais posséder un des atouts de Superman, ça serait probablement la vision à rayons X: 
J’ai cette capacité de voir à travers les gens, et de comprendre leur monde intérieur. 
De voir qui ils sont vraiment


Et quand je scrute certains d’entre vous
Je vois le fabuleux costume qui se cache derrière votre chemise de « personne lambda ». 



Imagine…
Tu rencontres un super-héros. 
Une personne avec des capacités extra-ordinaires, qui a le potentiel de changer la vie de dizaines, centaines voire milliers de personnes. 
Il n’y a aucun doute possible: cette personne est un Superman en puissance ! 
(Ou une Wonder Woman / Lara Croft / Lagertha…) 


Tu rencontres cette personne, et tu lui dis:
« Eh ! Mais tu es un Superman ! » 
Et celle-ci te répond: 
« Je ne vois pas de quoi tu parles… Je n’ai rien de spécial moi. » 


Pourtant, tu le sais. Tu le VOIS.
Cette personne possède un talent extra-ordinaire. 
Sauf que… Elle n’en est même pas consciente. 


Tu l’imagines en train de s’envoler.
De combattre les méchants. 
De sauver des familles en proie à des incendies. 
Le tout, en arborant un costume étincelant et reconnaissable 
Qui fait d’elle un symbole d’espoir – un modèle d’inspiration pour les autres. 


Sauf que ton Clark Kent, il est tellement conditionné et bourré de Kryptonite qu’il n’arrive pas à voir un dixième de ce que tu vois en lui.
Ses peurs, ses doutes et son manque d’éveil quant à ses capacités font qu’il ne pourra pas voler au secours de toutes ces personnes qui ont besoin de lui. 
Il continuera à vivre une vie lambda, dans un job lambda, avec un conjoint(e) lambda et finira sa vie à Lambdaland
Au lieu d’incarner qui il est vraiment au fond. 



Si tu es parvenu à imaginer cette histoire,
Alors bienvenue dans mon quotidien ! 


Chaque jour, je rencontre des entrepreneurs et aspirants entrepreneurs.
Ils ont le potentiel de radicalement changer de vie 
De servir une foule de clients 
Et de vivre en fonction de ce qui les inspire. 


C’est ce que j’appelle un « Super-Business ».
Sauf que ces Clark Kent, ils sont incapables de voir ce que je vois en eux. 
(En tout cas, pour l’instant…) 


Regarde…
Je suis convaincu que nous sommes tous sur Terre pour une raison. 
Et cette raison, ce n’est certainement pas: bosser dans un taff qu’on n’aime pas, 40 heures par semaines, 40 années de notre vie, pour toucher 40% de nos revenus une fois à la retraite (si on en a une…) 


Tu n’es pas ici pour juste payer tes factures, dormir, te reproduire et recommencer.
Au fond de toi, si tu te reconnectes à tes aspirations d’enfants, tu sais que tu es là pour bien plus que ça. 


Evidemment, tu ne vas pas te mettre une cape rouge sur le dos.
Pas plus que tu vas braver les flammes dans un appartement qui brûle. 
C’est une métaphore


Une image pour dire que des incendies, il y en a partout !
Un artisan submergé qui n’arrive pas à gérer sa comptabilité ? Incendie. 
Une jeune femme en surpoids qui cherche désespérément à se regarder dans le miroir sans pleurer ? Incendie. 
Un cadre dynamique qui a besoin de davantage de sens dans sa vie, et d’apprendre à se détendre ? Incendie. 
Un entrepreneur en croissance qui cherche à diffuser son message plus massivement grâce à Facebook Ads ? Incendie. 


Ces personnes-là n’attendent qu’une chose: 
Que quelqu’un vienne les aider. 


Mais encore faut-il que tu prennes ton leadership à deux mains.
Que tu acceptes d’avoir des ressources inexploitées en toi. 
Que tu acceptes de devenir ta Super-version. 
Que tu acceptes de dire au monde entier: « je suis là, je peux vous aider » 


Et comme tous les héros en puissance, tu as peut-être besoin d’un mentor.
De quelqu’un qui croit en toi plus que tu ne crois en toi-même. 
Quelqu’un qui connaît le chemin et peut t’entraîner 
Jusqu’à ce que tu le dépasses, et prennes ton envol. 



C’est pour ça que j’ai créé le Programme Krypton:
Pour permettre aux héros en puissance d’incarner pleinement qui ils sont, et de leur donner le plan et le soutien nécessaires pour créer leur Super-Business. 
Pour les aider à vivre de leurs talents, afin qu’ils puissent se consacrer à ce qu’ils font de mieux et vivre une vie qui les inspire. 


Ce n’est pas pour les Clark Kent paumés, bien installés dans leur job.
C’est pour ceux qui veulent déchirer la chemise, se mettre au travail et se libérer de leur ancienne vie. 


Ce Programme, c’est du coaching haut de gamme – donc en petit nombre.
C’est aussi pour ça qu’on filtre les candidatures. 
Mais si tu penses avoir l’étoffe nécessaire, je serais ravi d’échanger avec toi. 
Pour voir si je peux t’aider à devenir qui tu es vraiment. 


Réserve ton appel stratégique ici: www.merylcamus.com/rdv


(Uniquement si tu es prêt à apprendre, à investir sur toi et à travailler pour changer de vie) 


Alors ?
Krypton ou Lambdaland ?


À très vite. 

Lutte pour la dominance, gestion du stress et épigénétique (podcast)

Je pars faire ma séance de sport dans quelques minutes.
Le temps pour moi de t’envoyer l’enregistrement audio que je viens de réaliser pour toi. 


Yes, aujourd’hui, tu as le droit à un petit podcast privé.
Ça m’est venu suite à ma lecture de ce matin. 
J’ai pris quelques notes, j’ai eu quelques idées 
Et je me suis dit que ça serait intéressant de te partager ça. 


Sauf que je n’avais pas encore structuré ma pensée, et que je ne me sentais pas de t’écrire un pavé.
À la place, j’ai pris mon micro et je t’ai préparé un audio: 

Lutte pour la dominance, gestion du stress et épigénétique:

 https://youtu.be/F81GhqPpeC0 


Je t’y parle comme je parlerais à un ami
(D’ailleurs, la plupart de mes podcasts étaient originellement des debriefs destinés à des potes…) 
Clique sur le lien pour écouter le podcast sur YouTube. 

 https://youtu.be/F81GhqPpeC0 


À demain. 


PS: aujourd’hui, je ne te mets pas de lien pour prendre rendez-vous pour un appel stratégique. Non seulement vous avez été très nombreux à postuler, mais j’ai aussi besoin de temps pour coacher mes clients et enrichir leur formation en ligne. Je te fais signe quand je peux reprendre des appels… 

Comment reprogrammer son cerveau pour réussir

Si tu n’es pas abonné à ma chaîne Youtube, tu as peut-être manqué la vidéo qui est sortie hier. 


Comment reprogrammer son cerveau pour réussir: https://youtu.be/EKYOLOaaJtQ 


Tu vas découvrir:

  • L’équation pour réussir par A + B 
  • Comment reprogrammer ses croyances pour manifester une nouvelle réalité 
  • Le cercle vicieux dans lequel s’enferment la plupart des gens (et comment inverser la tendance) 
  • L’étonnant test des anagrammes


Je te laisse y jeter un oeil. 


À très vite, 

Ne cherche plus… Tu es MULTI-POTENTIEL.

Si toi aussi tu as voulu un jour devenir avocat, monter ta boîte, devenir écrivain, faire des vidéos Youtube, te lancer en politique, passer ta ceinture noire de kung-fu et faire le tour du monde…

Ce n’est pas forcément parce que tu veux tout faire différemment que tout le monde.
Mais peut-être parce que tu es un multipotentiel.

Qu’est-ce qu’un Multipotentiel (MP) ?

Ce n’est pas un super-pouvoir, ni un privilège.
Ça désigne simplement une personnalité singulière, basée sur un câblage neuronal différent.
En clair ?
Le MP est une personne très curieuse dont les intérêts sont infinis.

Tu es un MP si…

  • Tu n’as jamais su répondre à la question: « Tu veux faire quoi quand tu seras plus grand ? »
  • Tu as du mal à trouver ta vocation. Pas parce que tu manques d’intérêts… Mais parce que tu en as trop.
  • Tu es avide de connaissances, et tu es capable de devenir obsédé(e) par un sujet… Avant de t’en désintéresser complètement
  • Tu n’étais pas du tout stressé à l’idée d’être le nouvel élève de ta classe (au contraire, ça t’enthousiasmait plus qu’autre chose)
  • Tu es en quête perpétuelle de vérité et de sens à ta vie
  • Tu as un humour décalé ( = tu sais manipuler les émotions pour les transmettre de manière agréable)
  • Tu veux te sentir libre: libre de changer de boulot, de passion ou de vie à tout moment
  • Un simple sujet de conversation ou un film peut t’inspirer 100 idées de business
  • Tu es capable de faire des liens entre deux idées qui n’ont a priori rien à voir

De prime abord, ça peut sembler génial.

Mais c’est sans compter le revers de médaille qui vient avec:

  • Tu as des humeurs Up and Down qui sont difficiles à supporter pour tes proches
  • Tu as tendance à « te noyer dans un verre d’eau » et te sentir submergé par pas grand chose, à cause de ton hyperactivité mentale
  • Tu doutes et tu te remets constamment en question
  • Tu as horreur de l’ennui
  • Tu détestes faire des choix alors qu’un tas de sujets te plaisent, et tu te sens capable de tout faire

Tu te reconnais ?
Bienvenue au club : -)

En ce qui concerne ton business, voici les réflexions que tu te fais régulièrement:

  • « Je ne sais pas quel business monter, tout m’intéresse ! »
  • « Je n’arrive pas à trouver ma « niche » ! »
  • « Devenir un expert dans mon domaine ? Je ne sais pas… C’est pas mon truc d’être un spécialiste… »
  • « Je manque d’un plan d’action clair, concret et directement applicable pour moi »

La vraie question, finalement, c’est:
« Comment créer un business au service de ma liberté quand je suis multipotentiel ? »

La réponse, je l’ai cherchée pendant des années.
(En tant que coach, consultant, romancier, ancien networker, ancien vendeur en porte à porte, copywriter, mari, passionné de physique quantique, féru d’animaux, amateur de jeux vidéos, youtuber, voyageur intrépide, marketeur et formateur… Tu te doutes que j’avais du mal à me concentrer sur un seul domaine d’expertise)

La bonne nouvelle ?
C’est que ça ne m’a pas empêché de trouver ce qui me passionne réellement
Et de monter un business qui m’a permis de quitter la prison du salariat (et du surendettement) dans laquelle je m’étais enfermé.

Tout ce dont tu as besoin, c’est d’un diagnostic.
Et d’une méthode.

Un diagnostic: pour faire le point sur ta situation, et comprendre ta personnalité et ton parcours.
Une méthode: pour suivre un plan d’action personnalisé

Tu n’as pas besoin d’une énième formation en ligne.
Mais d’une stratégie sur-mesure, qui correspond à ton multipotentialisme.

Le seul moyen d’y accéder ?
C’est que ta candidature soit retenue après l’Entretien Stratégique.

Tu peux déjà t’inscrire sur cette page pour réserver ton appel de « diagnostic » :

www.merylcamus.com/rdv

À ton multipotentiel.

PS: hier, j’ai posté une nouvelle vidéo sur ma chaîne Youtube. « Secrets de riche: Comment atteindre les sommets de la réussite ». Le titre est un peu pompeux… Mais le contenu contient quelques pépites qui devraient te plaire.

Pourquoi tu fais ça ?

J’aimerais te parler de l’email d’hier.

Celui dans lequel je te partage ma vision d’un monde idéal
Et comment chaque individu peut, selon moi, trouver une place qui lui correspond
Une place où il se sent utile, reconnu, passionné et épanoui.
(Si tu n’as pas vu ce mail, je te donne un lien à la fin pour le retrouver
D’ici là, je t’invite à me lire jusqu’au bout)

À l’origine, je ne comptais pas du tout écrire un manifeste.
Ce que je voulais, c’était répondre à une question qu’on m’a posée en coaching dernièrement:

« Meryl, je ne comprends pas pourquoi mes prospects ne signent pas avec moi »
Ma réponse: « Tu ne comprends pas pourquoi, ok. Mais tes prospects, eux, ils ne comprennent pas ton POURQUOI »

Concrètement, je lui ai parlé du Cercle d’or.
C’est un concept partagé par l’auteur Simon Sinek dans sa conférence TED célèbre:
« Comment les leaders inspirent l’action »

Le Cercle d’or, c’est quoi ?
C’est qu’au lieu de parler du Quoi, puis du Comment, puis du Pourquoi de ton projet…
Tu vas faire l’inverse.
Pourquoi, Quoi, Comment.

C’est la différence entre:
A) Nous faisons des ordinateurs incroyablement puissants (Quoi). C’est possible grâce à des processeurs nouvelle génération et des technologies à la pointe (Comment). C’est pour cette raison que vous devriez acheter notre produit (Pourquoi).

Et B) Nous voulons améliorer l’humain, et rendre les choses plus faciles pour lui (Pourquoi). C’est possible avec une interface ergonomique, et des appareils esthétiques (Comment). Apple. (Pourquoi)

C’est une démonstration un peu improvisée…
Mais est-ce que tu vois l’idée ?

Pour en revenir à mon coaché…
Je me suis rendu compte qu’il parlait souvent à ses prospects de ses services de voyage.
Des réductions qu’il peut faire.
De l’opportunité de devenir partenaire, etc.

Sauf que ça, c’est le Quoi. Limite, le Comment.
Mais bon sang…
Parle-lui du Pourquoi !

Parle-lui de ta vision
Parle-lui de SES problèmes
Intéresse-toi à ce qu’il vit, à ses frustrations, à ses peurs… (Pourquoi)
Et ENSUITE dis-lui que tu as une solution.
Que cette solution c’est, en l’occurrence, de faire du MLM (Comment)
Et que le mieux, c’est d’en faire avec toi, avec ta compagnie (Quoi)

Ne lui dis pas: « J’ai une Peugeot 208, grimpe et voyons si on va au même endroit »
Mais: « Tu vas à Lyon ? Moi aussi ! Faisons du covoiturage. Au passage, j’ai une Peugeot 208 »

Arrête de lui parler de ton véhicule.
Parle-lui de la destination.


Plutôt que de te reporter l’échange qu’on a eu, comme je viens de le faire
J’ai choisi de directement appliquer mes conseils.

Voici comment l’Email Particulier d’hier est structuré:

  • D’abord, je t’expose le monde idéal en lequel je crois. Ce qui devrait changer, ce pourquoi je me bats (Pourquoi)
  • Ensuite, je t’ai expliqué comment cela était possible. Concrètement, quelles sont les 3 ou 4 étapes à suivre pour rendre cet idéal, concret (Comment)
  • Enfin, je te partage la méthode que j’ai mise au point, et je t’invite à prendre rendez-vous pour que je te présente ma solution (Quoi)

Est-ce qu’il aurait eu la même saveur si j’avais commencé par un appel à l’action, et que j’avais fini sur mes motivations ?
Pas sûr.

Finalement, mon intention sur ces deux jours était à la fois de t’expliquer et de t’illustrer ce concept en lequel je crois:
« Commencer par le Pourquoi ».
J’espère que tu en as tiré de la valeur.

Evidemment, c’est seulement UNE clé, parmi des dizaines et des dizaines que j’ai dans mon trousseau pour faire exploser ton business.
Mon but, ce n’est pas de te submerger de conseils abstraits.
Mais de te servir un plan d’action concret, précis, et tourné vers ce sur quoi tu as besoin.
Juste l’essentiel.

Mais avant de te donner ce plan sur mesure, j’ai besoin de diagnostiquer où tu en es.
C’est pourquoi je te propose de prendre rendez-vous pour ton Entretien Stratégique.
Après 45 minutes, toi et moi nous aurons une idée claire des grains de sable qui t’empêchent d’avancer
Et nous saurons ce qu’il te reste à faire pour vivre une vie pleine de sens, basée sur un business passionnant.

Réserve ton Entretien Stratégique: www.merylcamus.com/rdv

À très vite.

Le “hack” prouvé scientifiquement pour booster ta confiance en toi (applicable en moins de 2 minutes)

Aujourd’hui, ça ne sera pas long.
Juste le temps pour moi de t’informer que ma nouvelle vidéo est en ligne sur ma chaîne Youtube.
On va parler d’un problème que rencontrent beaucoup d’entrepreneurs et aspirants entrepreneurs
À savoir: le manque de confiance en soi.

Or, comment veux-tu attirer la confiance de tes clients:
Si toi-même tu n’as pas confiance en toi ?
Si tu as du mal à regarder les gens dans les yeux…
Si tu n’oses pas mettre tes compétences ou ton produit en avant…
Si tu as peur d’exposer ton point de vue ou d’aborder les gens…

Tu le sais, la confiance en soi peut faire toute la différence dans ton business
La question c’est: comment l’augmenter durablement pour oser davantage et accomplir davantage ?

Je t’explique tout ici: https://youtu.be/5KjbSXzxnQM

Tu vas notamment découvrir:

  • D’où vient réellement le manque de confiance en soi – et comment le corriger une bonne fois pour toutes
  • Comment modifier ses croyances à la racine (soigner la cause réelle plutôt que le symptôme…)
  • Une astuce simple est immédiatement applicable pour être plus inspirant, confiant et charismatique
  • Le mantra à garder en tête pour conserver un état d’esprit confiant
  • L’unique endroit où tu devrais porter ton intention (ça va révolutionner ta manière de voir les choses)
  • Le “hack” prouvé scientifiquement pour booster ta confiance en toi (applicable en moins de 2 minutes)

Confiance en soi: le secret pour réussir dans le business: https://youtu.be/5KjbSXzxnQM

À demain

Pourquoi je me suis tapé 9h de route

Hello !

Bien arrivé à Cannes, où je vais séjourner une dizaine de jours.

Je ne sais pas s’il y a des sudistes parmi vous…

Mais il fait chaud dans votre pays !

(m’enfin, c’est pas désagréable).

À la base, je descendais de Reims pour assister au séminaire annuel de mon bon ami Raphael Carteni (dont je te toucherai certainement quelques mots lundi quand ça sera fini…)

Et avec mon pote on a décidé d’allonger un peu le séjour.

Histoire de changer un peu d’environnement pour bosser et prendre du bon temps.

Si je te dis ça, c’est pour insister sur l’importance de l’environnement.

Par environnement j’entends plusieurs choses:

1) Le lieu où tu te trouves (les amateurs de feng-shui confirmeront qu’il impact directement notre productivité)

2) Les personnes que tu fréquentes le plus

À ce sujet, tu connais certainement la célèbre citation de Jim Rohn:

“Vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus souvent”

Et enfin:

3) Les personnes qui t’entourent au quotidien (les collègues, la famille…)

Je l’ai directement remarqué dans mon expérience personnelle: les personnes qui gravitaient autour de moi dictaient directement mes standards.

– Quand je faisais mon premier taff de serveur pendant l’été 2011, dépasser les mille euros c’était la grande fortune (et j’ai pu acheter mon premier mac à la fin de l’été – j’ai rarement été aussi heureux !)

– Quand j’ai travaillé comme vendeur chez But, mes collègues jalousaient celui qui prenait 1900 ou 2000€.

– Quand je faisais du MLM, et que mon coloc prenait 14,000€ de commissions mensuelles, forcément mes standards augmentaient.

– Idem quand je passais les soirées avec mes upline américaines qui pesaient des millions (ça a l’avantage de te faire visualiser… Mais attention à ne pas transformer ces émotions stimulantes en de la frustration…)

Dernièrement, mes standards ont encore pris un coup.

Je me suis rendu à un séminaire ultra-privé, avec des entrepreneurs incroyables. Lors d’un tour de table, on a demandé ses revenus à mon voisin de gauche (un grand gaillard tout timide). Il a répondu:

“Je sais que pour certains d’entre vous, ce n’est pas grand chose, mais… Je viens de passer la barre des 50,000€ mensuels”

Wow.

Quand un type, avec toute l’humilité du monde, déclare qu’il gagne 50k mensuels et qu’il pense que c’est plus ou moins une norme…

… Tu sais que tu es dans la bonne salle !

Avertissement, maintenant.

Je t’ai raconté cette anecdote (personnelle) pour t’ancrer l’importance de l’environnement et, surtout, des standards.

Si tu as ressenti de la frustration ou de la jalousie quand j’ai parlé de 50,000 euros…

Si tu trouves que c’est trop…

Si tu penses qu’il a menti, ou que ce n’est pas possible…

Alors tu as des blocages avec l’argent que tu dois absolument lever pour avancer.

Je ne te raconte pas ça pour t’impressionner ou autre

(si tu savais comment je m’en fous…)

Mais juste pour te partager quelque chose que je trouve intéressant.

Si je vais trop loin, tu me le dis (ou tu te désinscris).

Si ça t’inspire, tu me le dis aussi.

Ceci étant dit, je t’invite à évaluer ton environnement:

1) est-ce que je travaille dans un lieu qui m’inspire, ou qui est propice à donner le meilleur de moi-même ?

2) est-ce que les personnes les plus proches de moi partagent les mêmes valeurs et les mêmes ambitions que moi ?

3) quels sont les standards des personnes qui m’entourent au quotidien ? Quels sont mes standards à moi ?

Car ce sont tes standards (ce que tu tiens pour “acceptable”) qui vont définir tes résultats.

Excellente journée à toi.

Funnellement.

PS: pour ceux qui ont manqué le dernier mail, j’ai sorti une nouvelle formation. Celle qui pourrait bien avoir le plus d’impact dans ta vie pro et perso d’ici les prochains jours… Tu peux la retrouver ici: https://www.funnel-network.com/aaev

Interview de Yohann Raoult

Parfois, il suffit d’un seul parrainage pour tout changer.
Mon ami Yohann ?
C’est un vrai moteur.
J’ai eu la chance de travailler avec lui, et c’est ce que j’appelle le « distributeur idéal » 
(ou mon « avatar », si tu commences à me connaître)

Il prend des initiatives
Il assume ses responsabilités
Il est autonome
Il est charismatique
Il est travailleur
Il est authentique
Il a le sens de l’humeur
Bref, c’est exactement le genre de personne que l’on veut dans son équipe
(j’arrête, parce que s’il voit cet éloge il va tomber amoureux)

Le truc ?
C’est que c’est un peu le gars de l’ombre.
Ce n’est pas le top leader d’une compagnie, la super-star qui prend 50,000€ par mois.
Et même si ces gens sont fascinants, ce ne sont pas eux qui m’intéressent.
Les meilleurs conseils ? 
Ils viennent des leaders qui sont sur le terrain.
Qui fournissent la croissance du groupe.
Ceux qui ont suffisamment de résultats pour inspirer leur équipe
Mais pas assez pour assouvir leur faim
Ces leaders ce sont les moteurs, donc

Où est-ce qu’on les trouve ?
Ah… Ça, c’est sûr. Ils ne courent pas les rues.
Tu as besoin de 2 choses pour les dénicher:

  1. Savoir exactement à quoi il ressemble, quelles sont ses valeurs (définir son avatar)
  2. Posséder un système d’attraction qui va les mener à toi

Devine quoi ? C’est ce que je montre dans la conférence de ce soir.

Mais pour en revenir à Yohann…
Imagine à quoi ressemblerait ton réseau si tu parrainais ne serait-ce qu’une personne comme lui…
(surtout si tu as déjà une « branche » déjà bien développée. Une « Power Leg » dans le jargon)

Yohann est la preuve vivante qu’on n’est parfois qu’à quelques personnes du succès.
Car son groupe est passé de 10 à 10,000 représentants en seulement quelques mois
(j’inclus l’ensemble du groupe, y compris sa upline. Car il a participé à leur croissance)

Si tu veux comprendre comment il est passé de Livreur de pizzas à Leader MLM, ça tombe bien !
Je l’ai justement interviewé récemment.

Dans cette vidéo, tu vas découvrir:

  • Comment devenir un leader MLM, quand rien ne nous y prédispose
  • Comment ils ont monté une team de 10,000 membres en six mois
  • Comment prospecter sur Instagram (stratégie inédite)

L’interview de Yohann: https://youtu.be/51LCK0vT11U

Bon visionnage, et à ce soir pour la conférence en ligne.
Meryl
Ton Funnel Coach

Le livre préféré de Tony Robbins

À la fin de ce mail, je t’offre le meilleur cours de marketing que j’ai jamais eu.
Cela étant dit, j’espère que l’email d’hier t’a plu.
Peut-être que toi aussi tu as démarré ton essai gratuit de Clickfunnels.
Je te le souhaite.
Sache que je ne t’ai pas tout dit à ce sujet.
Je ne t’ai pas encore dévoilé la raison #1 pour laquelle Russel Brunson a toute mon admiration.
La voici.

Ses deux livres sont tout bonnement les meilleurs livres que j’aie lus sur le marketing.

Et sur le business en général
(pourtant, j’en ai avalé des kilos de pages)

DotComSecrets.

 

Expert Secrets.

Ils viennent tout droit s’installer sur le podium des livres qui m’ont apporté le meilleur retour sur investissement.
Juste à côté de « Comment se faire des amis », et peut-être « Go Pro ».
(si ces références ne te disent rien, je t’invite à jeter un oeil sur Amazon)

C’est simple: je n’ai pas lâché mon stabilo de toute la lecture.

À chaque page, je prenais une claque.
Pourtant, le bouquin paye pas de mine !
La moitié ?
Ce sont des petits dessins qu’un enfant de cinq ans aurait pu faire.
Et c’est justement ça que j’ai adoré.

DotComSecrets, c’est beaucoup d’anecdotes, de storytelling.

Avec des directives concrètes et applicables de suite.
Une structure logique tout au long du livre, comme si l’auteur nous prenait par la main.
Le tout résumé avec des petits schémas
(un peu dans le style de Funnel Network. Puisque je m’en suis inspiré)

La plupart du temps ?

On oublie ce qu’on a lu la veille.
Et on range le livre sur son étagère sans même se rappeler de quoi il parlait
(alors qu’on a passé dix heures à le lire !)
Celui-là ?

Je n’ai même pas besoin de le relire.

J’ai juste à feuilleter les pages, et à regarder les dessins.
À eux seuls, ils me rappellent de quoi parle le chapitre.
Je trouve ça juste gé-nial.
Tous les livres business devraient suivre ce même principe.
(un peu comme Buzan et ses mindmaps)

C’est vrai, actuellement le livre n’existe qu’en version originale.

En anglais.
Mais c’est un anglais très basique !
Et ça vaut le coup de faire l’effort
(d’autant que ça fera travailler ta LV1)
Sachant que les Etats-Unis ont souvent plusieurs années d’avance sur nous,
Ça me parait rentable de lire (lentement) des conseils qui valent de l’or.
Personnellement, je serais prêt à déchiffrer des hiéroglyphes s’ils m’expliquaient comment faire du business en 2030 !

Au début de ce mail, je t’ai promis le meilleur cours marketing gratuitement.

Parce que ce livre (ou plutôt cette série de deux livres) c’est le meilleur prof que j’aie eu.
Et il est gratuit.
Zéro euros.
(tu as juste à payer les frais de port. Bon vu qu’on est de l’autre côté de l’océan ça doit faire quelque chose comme quatorze balles.
Soit le prix d’un livre habituel à la Fnac)
Si tu me fais confiance, et si tu as au moins un niveau 5ème en anglais
(ou si tu as juste soif d’apprendre des meilleurs)
Clique ici pour voir le livre qui m’a le plus (r)apporté:
(c’est un lien affilié. Ça ne change pas le prix pour toi, mais je touche un petit quelque chose si tu passes par celui-ci)

Même Anthony Robbins en parle !

(et quand Tony parle de toi, c’est que tu es très, très loin)
Et je t’ai pas encore dit qui avait préfacé le deuxième volume…
Sur ce, bonne lecture !
À très vite
Meryl
« Un processus simple que n’importe quelle entreprise peut utiliser pour augmenter leur traffic, leurs conversions et leurs ventes en ligne de manière géométrique ! »(Tony Robbins)
NB: les membres privilégiés ont lu ce post des heures avant toi. Pour t’inscrire gratuitement, et recevoir mes meilleurs conseils chaque jour par mail, rendez-vous ici: https://www.funnel-network.com/optin-newsletter

Faire confiance à Meryl, vraiment ?

Joyeux lundi !

 
(pas très courant comme accueil, d’autant que la plupart des gens détestent ce jour de la semaine)
Mais si tu es networker / entrepreneur / à ton compte ?
Le lundi devient un jour comme les autres.
Pas pire qu’un jeudi, pas mieux qu’un dimanche

Et si tu n’aimes pas le lundi ?

C’est que tu ne fais pas la bonne chose.
Ou que tu aspires à faire autre chose.
Vu que c’est le premier jour qui ouvre sur toute la semaine
C’est comme une fenêtre qui donne sur tout ce que tu peux apporter au monde.
Donc si tu n’aimes pas le lundi, c’est que ce que tu as à apporter ne te plait pas.

Pour les autres ?

C’est une nouvelle occasion de partager ton opportunité
De mettre tes produits-qui-changent-la-vie entre les mains de tes clients
D’apprendre de nouvelles choses
De te rapprocher de tes objectifs
Et d’accomplir ta vision.
Bref.
On va pas épiloguer sur le lundi.
Retiens juste que si t’es pas de bonne humeur, c’est qu’il y a quelque chose à changer.
Mais si tu es prêt à croquer la semaine, alors je vais pas te retenir plus longtemps.

Je vais juste te laisser avec le témoignage de Morgane.

(Elle vient de finir le 3ème module du programme Funnel Network, sur 5)
Peut-être que tu as des doutes sur ce que je propose
(est-ce que ça correspond à ton activité ? est-ce que tu vas y arriver ?)
Ou peut-être que tu ne sais pas si tu peux me faire confiance.
Moi ?
Je ne suis pas très très objectif pour te répondre.
Morgane ?
Déjà un peu plus.
Je te laisse écouter cette charmante demoiselle
(oui, je suis attendri par ses mots)
« J’ai vu qu’il y avait quelque chose à faire avec Meryl. Que c’était quelqu’un de très posé, qui connaissait son sujet » 
À demain,
Meryl
NB: les membres privilégiés ont lu ce post des heures avant toi. Pour t’inscrire gratuitement, et recevoir mes meilleurs conseils chaque jour par mail, rendez-vous ici: https://www.funnel-network.com/optin-newsletter