Le plus dur quand on débute (ou qu’on a peu de résultats)

Lundi 8 février 2021


“Ça a l’air vraiment cool comme projet. Mais écoute, je vais encore réfléchir un peu. T’as qu’à le faire, et si ça fonctionne pour toi je te rejoindrai”


Je me souviens encore de la première fois qu’on m’a sorti ça.
Le type était tout sourire, super encourageant…
Mais pas décidé à rejoindre mon MLM.


Mon prospect voulait une “preuve” que ça marche.
Et pas des témoignages d’inconnus: non, il voulait être sûr que ça marche pour moi.
Alors seulement, il pourrait changer d’avis et envisager que l’opportunité fonctionne également pour lui.


J’ai quand même argumenté un peu, mais il a fini par me poser la question fatidique:


“Et toi, tu gagnes combien avec ça ?”


J’étais coincé.
Clairement à ce moment-là, je ne gagnais pas encore d’argent.
Et si je voulais en gagner, il fallait que quelques personnes (au moins une poignée) me fassent confiance et me rejoignent.


Mais comment est-ce qu’on pouvait faire confiance à un gamin de 19 ans, qui n’y connaissait rien en business, qui touchait 300€ de bourses par mois et qui avait moins de monde dans sa downline que de frères et soeurs ?
Si tout le monde avait la bonne idée de réagir comme ça, je risquais bien de ne pas faire long feu dans ma nouvelle affaire…


Pourtant moins de deux ans plus tard, je me faisais remettre un award des mains du PDG de la compagnie en personne.
Sur scène. À Las Vegas.
Je donnais des formations en ligne et en présentiel à des gens qui avaient parfois le triple de mon âge.
Et les personnes à qui je présentais mon MLM étaient désormais impatientes de travailler avec moi.


Qu’est-ce qui avait changé ?
J’étais devenu une figure d’autorité.
Et ça, c’est clairement le plus dur lorsqu’on débute.


Qu’on se comprenne bien: je ne suis pas devenu crédible parce que j’ai parrainé 6 personnes mon premier mois.
J’ai parrainé 6 personnes mon premier mois parce que j’étais devenu crédible.


La bonne nouvelle, c’est que cette crédibilité on peut la manufacturer.
Je ne dis pas qu’il faut falsifier son CV ou s’inventer une vie.
Je dis qu’il existe des méthodes simples pour gonfler son charisme, sa crédibilité et sa confiance en soi.
Sans mentir, sans tricher.


Oui, il est possible de devenir magnétique pour ses prospects – même si on débute, même si on a peu de résultats.
(même si on est jeune ! Si c’est ce que tu crains…)


Je le sais parce que ces stratégies, je les ai pratiquées dans mon MLM quand je ne gagnais pas un rond.
Idem quand je me suis mis au porte-à-porte, ou quand j’ai lancé mon premier programme de formation sur internet.
J’ai même observé des distributeurs débutants appliquer ces techniques avec succès (qu’ils en soient conscients ou non)
Et j’ai tout compilé dans une nouvelle formation.


On est en train de terminer la mise en ligne avec mon équipe.
Je te donne tous les détails demain !
(j’ai super hâte de te présenter ça…)


Meryl
Expert en crédibilité, figure d’autorité et tutti quanti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.