L’art de ne rien foutre

Samedi 13 février 2021


Tu la connais la maladie de l’entrepreneur ?
(non, ce n’est pas le début d’une mauvaise blague)
Voici les symptômes…


#1 Tu te sens incompris par la plupart des gens
Ton esprit n’est pas câblé de la même manière que les autres.
Tu as une vision à plus ou moins long terme, tu en veux plus de la vie.
Et ton entourage ne comprend pas forcément ce qui te pousse à vouloir sortir du train-train quotidien.


#2 Tu souffres parfois de solitude
Et pas seulement parce que tu as du mal à trouver des gens comme toi.
Mais aussi parce qu’avec les métiers d’internet et le télétravail, il est de plus en plus facile de bosser depuis chez toi.
C’est marrant trois jours.
Mais l’être humain est un “animal social” (Aristote), qui a besoin de contact avec ses pairs.
Alors forcément c’est pas toujours facile d’être seul devant ton écran d’ordi.


#3 Ton humeur est en dents de scie
Youhou ! Je viens de faire une vente !
Le lendemain: “je suis vraiment la pire des [insérer un mot doux]”
Tes revenus et ton avenir dépendent quasi intégralement de tes efforts.
Du coup tu as une pression constante sur les épaules qui te fait vaciller entre des émotions contradictoires en permanence.


Si tu ajoutes à ça le froid, les jours qui raccourcissent, des confinements, le couvre-feu, des masques, des gestes barrières et une “grippe un peu vénère”…


Ces symptômes-là ?
Tu peux les avoir même si tu es indépendant qu’à mi-temps.
Peut-être que tu as un job classique pour mettre de la nourriture sur la table.
Mais à ce moment-là tu peux ajouter la fatigue du taff à l’équation.


Et je n’ai même pas encore parlé des tâches à la maison, du ménage, des enfants…


Parfois tu doutes: est-ce que tu vas réellement parvenir à toucher tes rêves du doigt ?
Permets-moi de t’enlever un doute.
Oui.
Tu peux y arriver.


Ce n’est pas parce que tu as un coup de mou de temps en temps que tu n’atteindras jamais tes buts.
Ce n’est pas parce que tu reprends ton souffle sur le chemin que tu ne peux pas aller jusqu’au bout.


Si tu as déjà culpabilisé de:

  • ne pas être assez productif
  • ne pas avancer assez vite
  • avoir envie de ne rien faire
  • ne pas gagner assez
  • ne pas être assez


Laisse-moi te dire que ça arrive à tout le monde.
Même aux meilleurs.


Crois-moi, les gourous du développement personnel et autres “business leaders” te montrent ce qu’ils veulent bien te montrer.
J’ai déjà vu des mecs en Rolex rongés par l’inquiétude, et d’autres fondre en larmes dans des voitures de luxe.
On a tous des hauts et des bas.
Mais on ne partage souvent que les hauts.
Je suis là pour te rappeler que la vie ce n’est pas juste ça.
Que c’est normal.


C’est d’ailleurs ce dont je te parle dans mon dernier podcast.
Ca faisait un moment que je n’en avais pas sorti.
Mais j’ai senti qu’il fallait que quelqu’un parle un peu de l’art de ne rien foutre.
J’applique tellement bien ce principe que je ne t’ai même pas mis de puces promesses.
Mais est-ce bien le plus important ?


Je te laisse écouter ça:


J’ai pris beaucoup de plaisir à reprendre le micro.
Ca m’a aussi donné l’occasion de te donner quelques nouvelles.
Et je crois que ça a plu à mes auditeurs fidèles qui l’ont écouté dès sa sortie.


Voici par un exemple un retour que j’ai reçu:
“Bonjour Meryl, j’ai beaucoup apprécié le podcast du jour. Rassurant sur la perte de motivation et boostant à la fois. […] Je suis contente de moi, il faut parfois peu de choses pour déclencher une autre dynamique. […] j’écoute ton podcast et je me dis que tu racontes plus ou moins mon expérience Une intuition m’incite à ce partage… merci pour tes précieux conseils qui me permettent de grandir et de me professionnaliser. Tellement heureuse de suivre tes formations et séances de coaching commun”


Je te souhaite une excellente écoute.


Meryl
Expert en l’art de ne rien foutre (de temps en temps)


PS: plus que 3 jours avant que ton code promo NOUVEAU n’expire. Pour rappel, il te permet de bénéficier de 100€ de remise sur ma dernière formation: https://meryl-camus.systeme.io/figure-autorite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.