Ce qu’il te manque pour faire 10k/mois (je vais casser un mythe)

 Pour l’immense majorité des gens, devenir libre financièrement ressemble à un mythe.
Un rêve inatteignable. Réservé à une élite (ou des chanceux). 
Mais est-ce vraiment le cas ? 
Je te propose de démonter (littéralement) quelques mythes 
Et de peut-être changer quelques unes de tes croyances… 

On va parler business dans 2 secondes, mais commençons par un exemple qui n’a rien à voir, pour illustrer.

Etape n°1: Quel est le mythe ?
Pendant longtemps, j’ai cru que passer sa ceinture noire de karaté était réservé à des maîtres invincibles. 
Si tu ne fais pas d’arts martiaux, c’est peut-être d’ailleurs ce que tu penses. 

Etape n°2: Quelle est la réalité ?
Avec le recul, je me suis rendu compte que c’était plutôt accessible. 
Il suffit de pratiquer régulièrement pendant 4 ou 5 ans 
Puis de passer un examen composé de 6 modules très concrets. 

Etape n°3: Quel est le processus pour y arriver ?
Ça commence par venir à l’entraînement 2 soirs par semaine 
De donner le meilleur de soi pendant la séance en termes d’attention et d’énergie 
Et de réviser quelques techniques de temps en temps 
Le tout, sans abandonner. 

Etape n°4: Quelle est ma nouvelle perception ?
J’ai compris que le 1er dan n’était pas du tout une fin en soi… 
Mais un commencement. 
Tout comme un élève qui apprend à écrire n’est qu’au début de ses explorations: 
Il apprend l’alphabet, la grammaire, la syntaxe… 
Au bout de 4-5 ans, il a fait le tour du sujet et possède toutes les bases pour s’exprimer à l’écrit 
(On peut dire qu’il est ceinture noire d’écriture) 
Et ensuite il lui reste tout à découvrir, comme écrire des poèmes, des romans, des dissertations 
Du mailing, des pages de vente… 🙂 
Finalement, passer sa ceinture noire, c’est le niveau collège du karaté. 

Est-ce que tu vois la différence ?
Passer ceinture noire: “oulah, c’est costaud, je n’en suis pas capable !” 
Venir s’entraîner 2 fois par semaine: “oui, ça me semble faisable.” 
C’est juste une question de perception. 

Evidemment, je ne dénigre en rien les compétences des ceintures noires. 
Ça demande des efforts et de la persévérance que la plupart des pratiquants ne voudront pas s’accorder. 
Le but ici est juste de te montrer en quoi un grand objectif semble plus accessible dès lors qu’on procède par petits pas. 

Autre mythe: 

Mythe: il faut être un entrepreneur chevronné pour faire 10,000€/mois (ou un chirurgien, un politique, un héritier…) 

Réalité: dans le business en ligne par exemple, ce montant correspond à: 

  • 1 vente à 10,000€ 
  • 2 ventes à 5000€ 
  • 10 ventes à 1000€ 
  • 20 ventes à 500€ 
  • 100 ventes à 100€ 
  • 1000 abonnements à 10€ 


Processus: pour réaliser une vente, il faut: 

  • identifier les besoins d’un marché 
  • créer une offre qui y répond 
  • utiliser un système de conversion qui met ton offre sous le nez du marché 
  • ou un client ultra-satisfait qui te recommande 


Nouvelle perception: 10k, c’est un peu la ceinture noire de l’entrepreneuriat, c’est ce qu’on obtient quand on maîtrise les fondamentaux. 

Ecrire un roman ?
Même chose. 
C’est jamais qu’une idée simple, développée en 3 paragraphes, développés en une page plus détaillée, développé en 4 pages encore plus détaillées, déclinées en une centaine de scènes dans un tableau, développées sur 3-4 pages chacune. 
Ça s’appelle la « méthode du flocon de neige », et ça s’apprend. 
Oui, il y a des processus précis pour des travaux aussi créatifs qu’écrire une fiction. 
Les créatifs qui noircissent des pages en disant que ce sont « leurs personnages qui écrivent leur propre histoire » n’ont aucune rigueur, et ne publient jamais rien. 

Ce n’est pas un problème de talent.
C’est un problème de processus. 

Je peux continuer longtemps. 
Mais si ce qui t’intéresse c’est de créer une activité rentable en ligne… 
Sache que tu peux le faire. 
Ce n’est pas une destination mystérieuse réservée à des privilégiés. 

Par contre attention… 
Tout le monde n’y parviendra pas. 
De la même manière que tout le monde ne publiera pas un best-seller ni ne passera sa ceinture noire. 
Parce que ça demande de l’engagement. 

Si aujourd’hui tu es prêt à t’engager
Et que la seule chose qu’il te manque c’est un processus 
(Et quelqu’un qui surveille que tu le suis scrupuleusement…) 

J’ai peut-être quelque chose pour toi.

Aujourd’hui, ce sont plusieurs dizaines d’entrepreneurs que j’ai libérés du salariat. 
Alors que ce n’était pas du tout le but de mon activité ! 

Pourtant il y a encore trop de monde qui n’ose pas se lancer. 
Trop de gens qui pensent que travail et plaisir son incompatibles. 
Qui pensent que développer un business depuis son ordi est un mythe. 
Et qui, finalement, n’ont pas le processus étape par étape pour y parvenir. 

Je souhaite corriger ça. 

Je suis prêt à prendre quelques personnes sous mon aile
Et les accompagner vers leurs premiers 10,000€ en ligne.
Grâce au même processus qui a permis à certains de mes coachés d’obtenir ces résultats en quelques semaines seulement.

Warning #1: Je ne prends pas tout le monde:
Si tu transpires quand il faut acheter une formation en ligne à 47€… 
Si tu n’es jamais allé au rayon « développement personnel » de la Fnac… 
Si la seule technologie dont tu disposes c’est le PC familial avec Windows 98… 
Je ne suis pas la bonne personne pour t’aider. 

Warning #2: Je ne prends pas trop de monde, non plus:
Le Funnel Network me demande pas mal de temps à côté 
Sans parler des autres projets. 
Et en plus j’ai un 2ème dan à préparer 🙂 
1 ou 2 personnes, c’est tout. (3 max.) 

Pour les autres, je vous propose qu’on échange au téléphone pour voir où vous en êtes. 
Et si je peux être un accélérateur pour vous. 

Tu as juste à réserver le créneau qui t’arrange dans mon agenda en ligne, répondre à quelques questions et décrocher ton téléphone (ou Zoom) le moment venu. 

Clique ici pour réserver ton appel stratégique:

https://www.merylcamus.com/rdv 


Ton casseur de mythes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.