Pourquoi je ne fais plus de MLM (6 raisons)

L’autre soir, en coaching commun, un des nouveaux membres du Funnel Network m’a posé la question suivante:

« Je suppose que tu fais toi-même du marketing de réseau ? Tu es dans quelle compagnie ? »

Contrairement à ce que de nombreuses personnes peuvent penser…
Je ne suis dans aucune compagnie.
Parce que je ne fais plus de MLM depuis 2016.

Cela peut paraître surprenant pour le fondateur d’une méthode de prospection dédiée au marketing de réseau
(Même si je ne m’en cache pas, et que j’aborde ce point à chaque fois que j’en ai l’occasion)

Mais il faut bien comprendre une chose:
Je ne prétends pas être un coach de MLM.
Je prétends enseigner les tunnels de vente.
(Et il s’avère que j’ai une solide expérience du MLM)

Ça n’est pas du tout la même chose.
Et c’est tant mieux.

Honnêtement, j’ai du mal à imaginer qu’on puisse rester objectif quand on doit coacher 20 compagnies différentes tout en étant soi-même impliqué dans l’une d’entre elles.
Ni qu’on puisse développer son entreprise correctement tout en gérant une équipe de distributeurs.

Comme le disait déjà Confucius il y a des millénaires:
« Celui qui chasse deux lièvres en même temps n’en attrape aucun »

Très vite, cette question en amène une autre:
« Pourquoi, en premier lieu, est-ce que je ne fais plus de MLM ? »

Parce que c’est une question qui revenait souvent, j’ai pris le soin de structurer ma pensée dans un article qui répond à la question de A à Z.

Tu y trouveras ma réponse courte (temps de lecture: 30 secondes)
Ainsi que ma réponse détaillée (temps de lecture: 5 minutes)

Pourquoi je ne fais plus de MLM:https://www.merylcamus.fr/pourquoi-je-ne-fais-plus-de-mlm/

Si tu fais du marketing de réseau et que tu souhaites en savoir plus sur comment parrainer en automatique en 2020, je t’invite à te poser devant ma conférence en ligne offerte:

www.funnel-network.com

C’est l’enregistrement d’un direct. Si besoin, sache qu’il y a une session qui démarre toutes les 15min.

À ce propos, il n’y aura pas de mail demain.
Je me concentre sur la préparation de mon premier séminaire sur le sujet, qui a lieu ce week-end.
2 jours en immersion, dédiés aux tunnels de vente, au MLM, au business en ligne et à se créer un mindset d’entrepreneur à succès.
Autant dire que je brûle d’impatience d’y rencontrer mes Funnel Networkers !

À très vite

Pourquoi tu fais ça ?

J’aimerais te parler de l’email d’hier.

Celui dans lequel je te partage ma vision d’un monde idéal
Et comment chaque individu peut, selon moi, trouver une place qui lui correspond
Une place où il se sent utile, reconnu, passionné et épanoui.
(Si tu n’as pas vu ce mail, je te donne un lien à la fin pour le retrouver
D’ici là, je t’invite à me lire jusqu’au bout)

À l’origine, je ne comptais pas du tout écrire un manifeste.
Ce que je voulais, c’était répondre à une question qu’on m’a posée en coaching dernièrement:

« Meryl, je ne comprends pas pourquoi mes prospects ne signent pas avec moi »
Ma réponse: « Tu ne comprends pas pourquoi, ok. Mais tes prospects, eux, ils ne comprennent pas ton POURQUOI »

Concrètement, je lui ai parlé du Cercle d’or.
C’est un concept partagé par l’auteur Simon Sinek dans sa conférence TED célèbre:
« Comment les leaders inspirent l’action »

Le Cercle d’or, c’est quoi ?
C’est qu’au lieu de parler du Quoi, puis du Comment, puis du Pourquoi de ton projet…
Tu vas faire l’inverse.
Pourquoi, Quoi, Comment.

C’est la différence entre:
A) Nous faisons des ordinateurs incroyablement puissants (Quoi). C’est possible grâce à des processeurs nouvelle génération et des technologies à la pointe (Comment). C’est pour cette raison que vous devriez acheter notre produit (Pourquoi).

Et B) Nous voulons améliorer l’humain, et rendre les choses plus faciles pour lui (Pourquoi). C’est possible avec une interface ergonomique, et des appareils esthétiques (Comment). Apple. (Pourquoi)

C’est une démonstration un peu improvisée…
Mais est-ce que tu vois l’idée ?

Pour en revenir à mon coaché…
Je me suis rendu compte qu’il parlait souvent à ses prospects de ses services de voyage.
Des réductions qu’il peut faire.
De l’opportunité de devenir partenaire, etc.

Sauf que ça, c’est le Quoi. Limite, le Comment.
Mais bon sang…
Parle-lui du Pourquoi !

Parle-lui de ta vision
Parle-lui de SES problèmes
Intéresse-toi à ce qu’il vit, à ses frustrations, à ses peurs… (Pourquoi)
Et ENSUITE dis-lui que tu as une solution.
Que cette solution c’est, en l’occurrence, de faire du MLM (Comment)
Et que le mieux, c’est d’en faire avec toi, avec ta compagnie (Quoi)

Ne lui dis pas: « J’ai une Peugeot 208, grimpe et voyons si on va au même endroit »
Mais: « Tu vas à Lyon ? Moi aussi ! Faisons du covoiturage. Au passage, j’ai une Peugeot 208 »

Arrête de lui parler de ton véhicule.
Parle-lui de la destination.


Plutôt que de te reporter l’échange qu’on a eu, comme je viens de le faire
J’ai choisi de directement appliquer mes conseils.

Voici comment l’Email Particulier d’hier est structuré:

  • D’abord, je t’expose le monde idéal en lequel je crois. Ce qui devrait changer, ce pourquoi je me bats (Pourquoi)
  • Ensuite, je t’ai expliqué comment cela était possible. Concrètement, quelles sont les 3 ou 4 étapes à suivre pour rendre cet idéal, concret (Comment)
  • Enfin, je te partage la méthode que j’ai mise au point, et je t’invite à prendre rendez-vous pour que je te présente ma solution (Quoi)

Est-ce qu’il aurait eu la même saveur si j’avais commencé par un appel à l’action, et que j’avais fini sur mes motivations ?
Pas sûr.

Finalement, mon intention sur ces deux jours était à la fois de t’expliquer et de t’illustrer ce concept en lequel je crois:
« Commencer par le Pourquoi ».
J’espère que tu en as tiré de la valeur.

Evidemment, c’est seulement UNE clé, parmi des dizaines et des dizaines que j’ai dans mon trousseau pour faire exploser ton business.
Mon but, ce n’est pas de te submerger de conseils abstraits.
Mais de te servir un plan d’action concret, précis, et tourné vers ce sur quoi tu as besoin.
Juste l’essentiel.

Mais avant de te donner ce plan sur mesure, j’ai besoin de diagnostiquer où tu en es.
C’est pourquoi je te propose de prendre rendez-vous pour ton Entretien Stratégique.
Après 45 minutes, toi et moi nous aurons une idée claire des grains de sable qui t’empêchent d’avancer
Et nous saurons ce qu’il te reste à faire pour vivre une vie pleine de sens, basée sur un business passionnant.

Réserve ton Entretien Stratégique: www.merylcamus.com/rdv

À très vite.

Comment-développer-la-mentalité-d'un-entrepreneur-à-succès

Comment développer la mentalité d’un entrepreneur à succès

Aujourd’hui, je ferme les portes pour mon séminaire des 15-16 février prochains.

Rassure-toi: tu n’as manqué aucune information !
Je n’ai tout simplement pas communiqué sur cette immersion.
Parce qu’elle est uniquement réservée aux membres de mon programme phare sur les tunnels de vente en MLM: le Funnel Network.

Si je te dis ça, c’est simplement 1) pour te donner des nouvelles 2) t’expliquer que c’est surtout là-dessus que je me suis concentré aujourd’hui – et donc que cet email sera un peu plus court que d’habitude…
Et 3) peut-être te voir à une future édition !

En attendant, ma dernière vidéo va surement t’intéresser:

Comment développer la mentalité d’un entrepreneur à succès: https://youtu.be/ka62OwnJM6k

Ce que tu vas découvrir dans cette vidéo:

  • Ma définition d’un entrepreneur à succès
  • Le problème majeur avec l’éducation en France
  • En fait, les 2 ou 3 autres problèmes majeurs avec l’éducation en France ^^
  • Les vrais connaissances que développent les entrepreneurs qui cartonnent
  • Les 5 hacks + l’état d’esprit qu’ils ont en commun

À tout de suite de l’autre côté,

Meryl

Est-ce que cela marche vraiment ? (ma réponse honnête)

Une nouvelle question que j’ai reçue cette semaine…

Elle concerne mon programme Funnel Network, qui enseigne aux distributeurs en marketing de réseau à parrainer des clients et partenaires en automatique grâce aux tunnels de vente:

“est-ce que celà marche vraiment ??j ai déjà investit dans d d’autres produits sur le net où chaque fois on me promettait mont et merveilles
j ai 61 ans  pas 20 où 30 ans mais bien 61ans j arrive à un âge où j j’en n’ais marre d’en avoir marre d’en avoir marre
donc je repose la question je viens de démarrer dans une nouvelle entreprise de mlm depuis le 20 décembre
Est ce que le produit que vous vendez est t’il vraiment adapté pour le marketing de réseau
cordialement et respectueusement” Charles

Question intéressante.
Ce que je décèle chez notre ami, ce n’est pas réellement une question.
Ni même une objection.
Mais plutôt une demande de soutien.
Il possède des croyances limitantes, il en est conscient, et tient à être rassuré.

Des croyances limitantes ?
Tout le monde en a.
Ici Charles (dont je ne tairai pas le prénom) insiste clairement sur l’âge qu’il a.
Le problème avec la génération des soixantenaires ?
C’est qu’ils ont beaucoup de mal avec l’informatique
Et ont besoin d’être accompagnés davantage que la moyenne de mes clients.
Mais leur force, c’est quoi ?
C’est qu’ils savent ce qu’ils veulent.
Ils n’ont plus le temps d’attendre
Ils sont déterminés à changer
Et appartiennent à une génération qui ne scrollait pas sur des fils d’actualité Facebook.
Quand ils prennent une décision: ils s’y tiennent.

Quant aux monts et merveilles…
Charles n’est pas dupe.
Il sait qu’il y a des escrocs partout sur internet
(Quoique, probablement moins qu’on ne le crie.
Selon moi, le terme « arnaque » est largement, largement galvaudé…)

Quoiqu’il en soit, ça ne sert à rien de se justifier ici.
Après tout, un arnaqueur ne dira jamais clairement:
« Oh mince, je suis démasqué ! Oui, tu m’as eu, je suis là pour t’arnaquer… »
Donc plutôt que de répondre frontalement à la question, autant apporter des preuves tangibles (des témoignages, en l’occurrence)

Tes prospects ?
Eux aussi ils ont leurs propres problèmes.
Leurs inquiétudes.
Leurs schémas de pensée (déterminés par l’âge, ou non)
Et surtout: leurs croyances limitantes.

Ton rôle ?
C’est de les aider à s’en rendre compte
Et à changer de croyance.

Sans plus de suspense, voici ma réponse texto:

Bonjour Charles,
Merci pour votre question.
Je comprends votre inquiétude vis-à-vis des nombreux vendeurs de rêve.
Evidemment, je ne vais pas vous dire le contraire… Donc le mieux serait que vous jetiez un oeil aux différents avis sur ma page Facebook.
Ou directement sur la page de présentation, où figurent de nombreuses captures d’écran et vidéos:
www.funnel-network.com/programme
Ce que je peux vous confirmer moi-même, en revanche, c’est que le programme est 100% conçu pour le marketing de réseau (quelle que soit la compagnie, pour le recrutement de distributeurs ET pour l’acquisition de nouveaux clients).
De plus, si ça peut vous donner un indicateur… Vous ne serez PAS le doyen de la formation ; -)
Excellente journée,
Meryl

Excellent weekend
(Quoi que cela signifie lorsqu’on est entrepreneur…)

Cordialement et respectueusement.

prospect-automatique-mlm

ERRATUM

Tu l’as probablement constaté, mais suite à une erreur d’upload…
Le lien vers ma vidéo d’hier ne fonctionnait pas.
Ce sont des choses qui arrivent !
Tu excuseras ton serviteur pour cette maladresse.

Les plus motivés d’entre vous ont pu se rendre sur la chaîne et découvrir la vidéo malgré tout
Pour les autres, je vous redonne le bon lien ici:

Comment parrainer dans son MLM en 2020: https://youtu.be/Obj6bgpj1H8

C’est la vidéo la plus importante que j’ai publiée sur le sujet.
En plus de te donner ma vision du MLM en 2020
Je te partage quelques bribes de mon parcours (avec des images inédites)

Pour rappel, d’ici la fin de la vidéo, tu sauras:

  • Comment obtenir plus de clients et distributeurs dans ta compagnie de MLM
  • Comment (Littéralement) Se Dédoubler Et Réaliser Les Meilleures Présentations 24/7
  • Comment Se Différencier De La Majorité Des Networkers Grâce À Un Système De Suivi Optimisé Qui Vend
  • Comment Parrainer Des Inconnus Sans Même Montrer Son Visage (Ni Parler Au Téléphone)

J’en profite pour te glisser que je suis encore chez un de mes clients aujourd’hui.
Pendant 2 jours, je me consacre à son business.
Son but ?
Passer de 3000€ à 10,000€ de CA mensuel d’ici les prochains mois.

Considère que c’est chose faite.
Donc je te laisse, je vais au charbon.

Je te retrouve demain.

prospect-automatique-mlm

Comment parrainer dans son MLM en 2020

Si tu me suis, il y a de fortes chances que tu fasses du marketing de réseau
(En tout cas, c’est vrai pour la majorité des personnes qui suivent mes emails)

Si c’est le cas, sache que j’ai publié ma vidéo la plus importante sur le sujet.
C’est tout frais, c’est tout chaud, c’est sur ma chaîne Youtube.

En plus de te donner ma vision du MLM en 2020
Je te partage quelques bribes de mon parcours (avec des images inédites)

D’ici la fin de la vidéo, tu sauras:

  • Comment obtenir plus de clients et distributeurs dans ta compagnie de MLM
  • Comment (Littéralement) Se Dédoubler Et Réaliser Les Meilleures Présentations 24/7
  • Comment Se Différencier De La Majorité Des Networkers Grâce À Un Système De Suivi Optimisé Qui Vend
  • Comment Parrainer Des Inconnus Sans Même Montrer Son Visage (Ni Parler Au Téléphone)

Comment parrainer dans son MLM en 2020: https://youtu.be/47k6hbehG3A

À demain,

PS: tu es prêt à mettre en place ta machine à parrainer ? Voici ce qui t’attend, en détails, dans le Funnel Network:
www.funnel-network.com/programme

Il parraine 6 inconnus pour son MLM (Etude de Cas: Christopher Escavis)

Je viens de publier une nouvelle vidéo sur ma chaîne Youtube.
Cette fois-ci, j’ai choisi d’interviewer un des élèves du Funnel Network: Christopher Escavis.

Sa particularité ? Une “coachabilité” à toute épreuve. Il a l’art et la manière de savoir se remettre en question, et de persévérer jusqu’à obtenir ce qu’il vaut.

À l’heure où nous avons enregistré son étude de cas, il avait effectué 6 parrainages grâce à son tunnel de vente, en seulement quelques semaines.
(et il en a refait, depuis…)

6 filleuls qui étaient de parfaits inconnus pour lui, et qu’il n’aurait jamais connu autrement.

D’ailleurs, il le dit lui-même:
“Si je n’avais pas connu le Funnel Network, j’aurais arrêté le MLM”

Dans cette vidéo, tu vas découvrir:

– Comment Christopher est passé de “distributeur lambda”, à parrain de nouveaux distributeurs et distributrices adorables

– Le tunnel de vente qu’il a mis en place, en détails

– Pourquoi les méthodes de prospection des années 80 sont limitées à l’aube de 2020

Clique ici pour découvrir notre entretien.

Funnellement,
Meryl

Le gros problème avec ta liste de noms

Quand tu commences une activité de MLM, la première chose que l’on te demande, c’est de faire ta “liste de non”

(pardon… Ta liste de NOMS)

Ensuite, tu les contactes un par un pour les inviter à un événement avec cinquante personnes, ou à une conférence en ligne sur Zoom.

Le but ?

Leur faire découvrir ta nouvelle activité et les produits que tu proposes.

Seulement voilà. Ton pote trouve ça louche que tu ne lui expliques pas le projet sur-le-champ, avec tes mots.

Ta cousine ne comprend pas pourquoi elle doit libérer une heure de son temps, alors qu’elle a déjà plein de choses sur le feu dans sa vie perso.

Et tes anciens camarades de lycée sont ultra-sceptiques que tu reviennes leur parler, après quelques années sans contact.

Résultat ?

Tu vas peut-être avoir quelques personnes qui vont être exposées à l’information. Et, par chance, tu vas peut-être en parrainer quelques uns.

Quant aux 90-95 autres % qui ne vont pas devenir clients ou distributeurs, ils gardent un a priori peu flatteur de ton activité.

(je te rappelle qu’ils n’ont pas eu d’explication, et que tu n’as pas voulu leur dire toi-même…)

Et on se demande pourquoi le marketing de réseau a mauvaise réputation aujourd’hui…

Le problème avec cette “liste de noms”, c’est qu’elle n’est pas illimitée.

Et comme tu en est conscient, tu te mets une pression monstre à chaque invitation.

Ça t’est déjà arrivé de dire, quand quelqu’un déclinait ton invitation: “mince, lui c’était ma valeur sûre. Je comptais vraiment sur lui” ?

(avoue, tu l’imaginais déjà en top-leader de ta société…)

Si oui, tu souffres clairement du syndrome de la Liste Pas Infinie.

Et c’est tout à fait normal ! Parce qu’on t’a fait croire que ton succès dans le MLM dépendait du nombre de personnes que tu connaissais.

Et que si tu “cramais” les noms de ta liste, tu n’aurais bientôt plus personne à contacter (ce qui équivaut à la mort dans le MLM).

Heureusement, il existe une façon d’augmenter sa liste de contacts. Ça s’appelle “se faire de nouveaux amis” !

Si tu fais un bon travail de réseautage, et que tu fais en sorte de devenir une personne de qualité pour les autres, d’ici quelques mois tu auras des dizaines et des dizaines de nouvelles personnes avec qui partager ton activité.

Sauf que toi, tu n’as pas envie de parrainer dans 6 mois, je me trompe ?

Eh non.

Alors comment faire pour:
– parrainer de nouveaux clients et partenaires, sans avoir besoin de solliciter mes amis et ma famille qui m’ont tous déjà dit “non” trois fois ?

– construire une liste de nouveaux amis, qui me servira sur le long-terme, tout en obtenant déjà des résultats sur le court-terme ?

– obtenir de nouveaux partenaires sur lesquels me concentrer pour faire grossir notre équipe, afin que tout ne repose plus que sur mes seules épaules ?

La réponse est simple: au lieu de se focaliser sur les 100 ou 200 personnes que tu connais…

… Apprendre à parrainer les 10 ou 20 millions de personnes que tu ne connais pas encore.

Donc la nouvelle question c’est:
– comment convertir des inconnus (marché froid) en des distributeurs motivés, sans passer trois ans à construire une relation de confiance ?

– est-ce que c’est seulement possible ?

Oui, c’est possible.

Tout ça, c’est ce que font des dizaines de mes élèves dans le cadre du programme Funnel Network.

Ils ne le font pas du jour au lendemain – il y a quand même 20 heures de cours extrêmement détaillés – mais ils le font.

Si tu veux démarrer avant la foule de nouveaux élèves à la rentrée de septembre, c’est par ici que ça se passe:

https://www.funnel-network.com/programme

Funnellement,

Meryl

Plus de clients qu’un vendeur de glaces à Venise en pleine saison ?

Entre Venise, et les îles de Murano, Burano et Torcello.

Joyeux 1er août.

Est-ce que tu as déjà connu des débuts de mois, où tu te dis: “ce mois-ci, c’est le bon !”

Tu es tout feu tout flamme à l’idée d’agrandir ton organisation, et tu sais que tu as 31 jours pour le faire.

Seulement voilà…

Ce n’est pas la première fois que tu te dis ça.

Et même si tu as quelques commandes qui tombent les premiers jours, le constat reste le même: c’est mal parti pour doubler le volume par rapport au mois dernier.

Et c’est mal parti pour atteindre la position que tu convoites depuis un bon moment déjà.

Autour du 10, tu justifies ton retard:

“Bah ! De toute façon c’est le mois d’août, tout le monde est en vacances. C’est normal de ne pas être en croissance. Ca repartira en septembre”

D’accord, peut-être.

Et comment tu expliques que chaque année, certaines compagnies sont en accélération, même au mois d’août ?

Les vacances ?

Comprends bien une chose: les gens ne partent pas deux mois en voyage (s’ils partent tout court)

S’ils avaient le pouvoir d’achat pour le faire, ils ne se bousculeraient pas pour démarrer une activité à temps partiel pour arrondir les fins de mois.

Les banques en ligne (et leurs primes de parrainage) ne connaîtraient pas un tel succès.

Et les MLM de voyage ne cartonneraient pas comme c’est le cas.

Maintenant, comment faire pour dire à ces millions de non-vacanciers que tu as quelque chose à leur proposer ?

Leur envoyer un message un par un sur Facebook, quitte à y passer ton été ?

(pour qu’ils te disent “je vois ça après les vacances…”)

Ou faire en sorte qu’ils viennent à toi, parce qu’ils en ont marre de bronzer dans leur jardin, en leur mettant ton offre sous le nez ?

Et quand tu leur diras “bah, vous êtes pas en vacances ?” ils répondront: “non, justement j’aimerais bien pouvoir me le permettre. C’est pour ça que je vous contacte”.

Ce que je veux te dire par là ?

C’est qu’attendre septembre pour se remettre à partager ton opportunité, c’est comme attendre que les touristes rentrent chez eux pour ouvrir ta boutique de souvenirs à Venise…

(et, Seigneur, il y en a un paquet…)

Si tu veux plus de clients qu’un glacier italien en pleine saison, alors même que tous tes concurrents bronzent en attendant la rentrée…

C’est le moment de construire ta Machine à parrainer.

Ton tunnel de vente pour, toi aussi, parrainer en automatique. Que ce soit des clients ou des distributeurs.

Même si tu pars en séjour, oui.

(La preuve: j’ai moi-même généré des ventes pendant que mon avion décollait, et pendant que je naviguais en pleine mer adriatique entre deux îles. True story)

Une Machine à parrainer, ça se construit assez vite. Demande à Christopher ou Marion, deux des nouveaux diplômés du Funnel Network.

Mais ça se construit pas en deux jours non plus, si tu fais les choses bien.

Donc si tu attends la rentrée pour commencer ton funnel, les premiers résultats n’arriveront qu’en octobre…

C’est la vérité ! Il faut arrêter d’être impatient, et commencer à travailler pour le moyen et long-terme. C’est pas ce que tu veux ?

Donc si tu veux être en croissance an août, pendant que tout le monde stagne…

Et en septembre, véritablement décoller comme un avion qui quitte l’aéroport de Marco Polo, alors que tout le monde est resté scotché sur le tarmac…

C’est le moment de faire quelque chose de différent.

Et de rejoindre les Funnel Networkers:

https://www.funnel-network.com/programme

Alors ? Plutôt Airbus ou tarmac ?

Funnellement,

Meryl

Trois questions entre eux plongeons…

Cavallino, Italie


Je suis bien arrivé à destination, sur une presqu’île près de Venise, où je vais passer les 3 prochaines semaines le long de la mer Adriatique.

Je profite de ce lundi ensoleillé pour répondre à quelques questions.

Tu fais du MLM, et tu en as marre de démarcher des prospects qui, souvent, n’ont pas ta vision de l’entrepreuneuriat ?

Tu en as marre de t’épuiser à présenter ton activité ou tes produits pendant 30min, 1 heure, 1h30… Parfois (souvent ?) sans résultat ?

Tu te dis qu’en 2019, il doit exister de meilleures façons de prospecter qu’en allant contacter des inconnus sur Messenger ou dans la rue ?

Mieux ! Tu connais le potentiel des tunnels de vente, et tu es curieux de voir ce que ça peut donner pour toi ?

Parfait.

Si tu n’étais pas sûr de pourquoi tu reçois mes emails, maintenant tu sais que mon but c’est de t’aider à parrainer des clients et partenaires motivés pour ton activité de marketing de réseau.

(Comme le font déjà plusieurs de mes étudiants chaque jour…)

Mais voilà, il te reste quelques questions et peurs (c’est bien normal).

En voici 3 parmi celles que j’ai reçues dernièrement, au pif:

Q) “Combien d’heures par semaines faut-il prendre pour suivre la formation ?” (Kevin)

R) Déjà, tu peux aller à ton rythme. Les indications vont varier, suivant que tu sois au chômage depuis peu, ou maman-cadre-surbookée. L’essentiel, ce n’est pas le temps que tu vas prendre, mais ta régularité. Il vaut mieux suivre le programme un petit peu chaque jour, plutôt qu’en bloc un samedi matin. L’idéal ? Suivre ET appliquer une leçon par jour. À ce rythme, tu auras fait le tour du programme en moins de trois semaines.

Q) “En combien de temps pouvons-nous lancer un funnel – j’ai un niveau grand débutant – ? (Camille)

R) À la fin du 7ème jour de formation, tu as mis en place ton funnel opérationnel. Que tu sois débutant ou non, on reprend les choses depuis le début pour tout le monde (et, crois-moi, pas besoin d’être un as de l’informatique pour monter un funnel…)

Q) “Combien peut-on espérer de parrainages ?” (Valentin)

R) Question fréquente, mais trop vaste ! Combien de parrainages… Ok, mais en combien de temps ? Avec quel budget pub ? Avec quelle stratégie ? Quelles sont tes compétences en vente au téléphone ? À quel point ton MLM est-il attrayant ? Bref, comme tu le vois, il y a beaucoup de facteurs qui entrent en jeu (dont certains qui sortent du cadre de la formation). Tout comme ta upline ne peut pas te promettre de résultats lorsque tu démarres le MLM, je ne peux pas te garantir le nombre de parrainages que tu vas faire. Sache simplement que certains membres de la formation parrainent jusqu’à 5 filleuls par semaine.

Voilà pour cette session Q&A.

Si tu as toi-même des interrogations, laisse-les moi savoir par mail. Je me ferai un plaisir d’y répondre.

Et si tu veux jeter un oeil au programme plus en détails, toutes les infos sont ici:

https://www.funnel-network.com/programme

Merci de m’avoir lu jusqu’ici. Notamment si, comme moi, tu consultes tes écrans entre deux plongeons.

(oui, il faut savoir couper les écrans. Mais comment on fait si on a une communauté formidable qu’on veut continuer d’aider, même en voyage ? Ce n’est pas une contrainte, mais un plaisir)

À très vite,

Funnellemente (ça doit sûrement se dire comme ça, ici…)