Tu n’oses pas aller vers les gens (ma méthode spéciale timides)

C’est en tout cas la question que se pose Aurore,
Dans un des nombreux emails que j’ai reçus hier suite à mon invitation. 
Souviens-toi: je te proposais de me poser ta question la plus brûlante pour y répondre ici. 
(Si tu as manqué le mail d’hier, tu peux toujours me poser la tienne en réponse de celui-ci) 


Aurore, d’après ce qu’elle me dit, c’est une grande timide qui n’ose pas aborder les gens de peur de les déranger.
Elle fait du marketing de réseau, et même en appliquant les conseils qu’on lui donne, elle ne parvient pas à obtenir de résultats. 
Le pire ? 
C’est qu’en attendant, elle voit toutes ses consoeurs / concurrents grimper les échelons… 
Donc même si elle est totalement convaincue des produits qu’elle propose, elle se demande si l’activité est vraiment faite pour elle. 



Ma chère Aurore, 


Je comprends que ça soit totalement contre-intuitif pour toi d’aller vers les autres.
C’est le propre de nous autres, introvertis. 
Moi qui ai fait deux longues années de démarchage en porte à porte, je connais bien le sujet ! 
Et si je me débrouillais bien, c’est uniquement parce que je portais un « masque ». 


Regarde:
Ce n’est pas Meryl qui sonnait chez les gens… 
C’était le commercial. Le représentant de la marque. 


Un objection ?
Un refus ? 
Voire: une insulte ? 
Meryl s’en foutait. 
C’est le commercial qui prenait tout, un peu comme un clone protecteur. 


Ce « masque » m’aidait à appliquer le 2ème accord toltèque: quoiqu’il arrive n’en fais pas une affaire personnelle. 
Il m’aidait à encaisse le refus. 


Mon état d’esprit ?
« Je sais les actions que j’ai à fournir pour atteindre mes objectifs, et je suis imperméable à toute négativité. Toutes les objections et refus que j’ai ne sont que les projections de mon prospect – ils n’ont rien à voir avec ma personne. Et si je dois déranger 9 personnes pour en aider 1, alors ça vaut le coup. Car la seule chose qui m’importe, ce sont les gens que je peux aider »


Voilà ce que je te conseille pour surmonter cette peur d’aller vers les autres:

  • N’en fais pas une affaire personnelle 
  • Concentre-toi sur les actions 
  • L’important ce ne sont pas les personnes que tu déranges, mais les personnes que tu aides 


Et, en bonus, le troisième accord toltèque tant qu’à faire:
« Ne fais pas de suppositions ».
Je pose ça là… 


Ce qui m’emmène au deuxième point: 
Si tu as peur de déranger, c’est peut-être que tu es un peu trop égoïste.


Egoïste, pourquoi ?
Parce que tu ne penses qu’à toi ! 
Qu’à tes petites émotions: « j’ai peur », « je vais être rejetée », « je vais le déranger (et donc il va m’envoyer balader et je vais me sentir mal » 
Je… Je… Je… 
Arrête de penser à toi. 
Commence à penser à la personne que tu as en face. 
Et comment tu peux la servir. 


Si tu as une solution à ses problèmes, tu ne vas pas la déranger.
Imagine que demain tu trouves le vaccin du covid. 
Tu vas rester chez toi, sous prétexte que tu ne veux pas déranger les gens ? 
Ou tu vas aller voir un maximum de personnes pour leur montrer que tu as la solution ? 


En clair:

  • Arrête de penser à ce que tu vas ressentir, pense à ce que tu peux apporter à ton client 
  • Intéresse-toi sincèrement aux problèmes de ton client 
  • Plus ta solution est bonne, moins tu auras peur de déranger 


Je le rappelle, le business, c’est juste:

  • Identifier les problèmes de son client idéal 
  • Lui mettre sa solution sous les yeux 


Maintenant, le porte-à-porte (et son équivalent virtuel: la sollicitation sur Messenger…) ne sont pas forcément les meilleures solutions pour proposer tes solutions.


Plutôt que d’aller à la rencontre des prospects, en espérant que dans le lot il y en ait un ou deux qui aient pile le problème que tu résous… 


Tu vas construire un système pour n’attirer que les personnes qui recherchent déjà une solution à ce problème.


Quand tu fais ça, Aurore, tu n’as plus à vaincre la timidité pour être une super-commerciale. 
Puisque tu deviens une sorte de « docteur », qui attend ses patients dans son cabinet. 


Est-ce que la timidité est un problème quand on est médecin ? 
Je ne crois pas. 


Ce système, c’est un bon tunnel de vente.
Et c’est exactement ce que je propose dans mon programme Funnel Network. 
5 modules de formation où je te prends par la main pour construire ton système d’attraction de prospects. 
Ainsi qu’un coaching de groupe en direct chaque semaine, et de nombreux bonus. 


Avec ça, la timidité n’entre même plus en compte.
Puisqu’on change complètement de métier. 
Tu passes de commercial à docteur. 
Et enfin, de docteur à professeur (quand tu commences à former tes équipes et dupliquer). 
L’un comme l’autre ? 
La timidité n’est plus un problème. 


Tous les détails du programme sont ici: 
www.funnel-network.com/programme


Donc à ta question: « est-ce que je dois arrêter mon MLM ? »
Peut-être que oui. Peut-être que non. 
Mais surtout pas avant d’avoir testé cette nouvelle approche. 


Qui sait, tu seras peut-être la prochaine à fournir un témoignage en vidéo.
Comme celui de Thibaut, par exemple, qui a automatisé sa prospection et réalise des ventes et des parrainages grâce à son tunnel: 
https://youtu.be/C29s26M5kaY



J’espère que cela a répondu à la question d’Aurore. 
Evidemment, je ne m’adresse pas qu’à elle: 
Ce message est aussi pour toi. 
D’autant plus si tu te reconnais dans sa question. 


Pense à me dire si ce format t’apporte de la valeur
Et si oui, peut-être que je continuerai 
(Même si je ne garantis pas de pouvoir répondre à tout le monde) 


Je te retrouve demain, 

Au plaisir. 

Devenir n°1 de son MLM: ambition ou fantasme ?

Hier lors du coaching commun hebdomadaire avec les membres du Funnel Network, quelqu’un m’a partagé l’objectif suivant: 


« Je veux devenir n°1 de mon MLM » 


S’en est suivi une discussion assez intéressante (et plutôt musclée) sur la possibilité ou non d’atteindre de telles positions. 


J’ai choisi de te partager mon avis dans ce nouveau podcast privé. 
Tu peux le retrouver ici: https://youtu.be/Eeaa6EpGg88


Dans cet audio, tu vas découvrir:

  • Qu’est-ce qu’on entend réellement par « devenir numéro 1 » ? 
  • Les deux questions primordiales à se poser avant de poursuivre cet objectif, et ce que ça coûte réellement de devenir le numéro 1 
  • Comment on devient réellement numéro 1 de sa compagnie (ce que ta upline ne te dira jamais) 


Evidemment, je ne vais pas me faire des copains. 
Libre à toi de te faire ta propre opinion sur le sujet. 


Je te retrouve ici: https://youtu.be/Eeaa6EpGg88


À tout de suite. 

Réussir dans son MLM quand on est ultra-timide ?

Je sais que vous êtes nombreux à me suivre pour mes conseils en MLM
(Ou plutôt, sur comment générer des rendez-vous avec des prospects qualifiés en automatique 
Ce qui vaut pour d’autres business que le marketing de réseau, d’ailleurs…)


Et je sais aussi que tu fais peut-être partie des timides


Tu as trouvé un véhicule pour générer des compléments de revenus. 
Tu crois fermement au modèle du marketing de réseau. 
Tu crois fermement en la qualité de tes produits ou services. 
Et pourtant… 


Tu as l’estomac qui remue rien qu’à l’idée d’aborder un inconnu sur Facebook.
D’autant que tu es totalement dépendant de ta upline si tu veux présenter ton projet, parce que ça te demande un effort monstre de parler en public 
(Même si ce public est composé d’un ami, d’une pote et de ton chat) 


C’est là que tu commences à douter:
« Est-ce que cette opportunité est réellement faite pour moi ? » 
« Est-ce que je peux réussir en MLM en étant complètement introverti – voire timide ? » 


La réponse ?
Je la connais. 


Puisqu’il y a quelques semaines j’ai rencontré Virginie.
Sa particularité ? 
Elle parraine 4 à 5 personnes chaque mois pour son MLM. 
Clients comme distributeur. 
Alors qu’à la base… c’est une grande timide


Et ça, elle le faisait déjà avant de devenir membre du Funnel Network ! 
(Imagine ce que ça donne depuis…) 


Là où on est d’accord, elle et moi ?
C’est que tu n’as pas besoin d’être un grand tchatcheur pour faire des ventes. 
Pas plus que tu n’as besoin d’être la nana qui a 12,000 abonnés sur Instagram 
Ou le type le plus populaire de la boîte de nuit. 


Oui, tu peux réussir en MLM en étant timide… 
À condition de savoir quoi faire.


Bonne nouvelle: Virginie organise juste une conférence en ligne offerte en direct à ce sujet.
Jeudi soir à 20h00 (heure de Paris), elle va t’expliquer exactement comment elle est parvenue à dompter sa timidité pour la mettre au service de son activité. 
Et comment elle l’a tournée en avantage pour elle. 


Ça se passe ici: www.wonderschool.fr/ 


Tu t’inscris (c’est gratuit) 
Ensuite tu n’as plus qu’à te connecter avant le début de la conférence. 
Ça va durer une bonne heure, peut-être 1h30 
Donc prépare de quoi t’hydrater et prendre des notes. 


Dans cette masterclass, Virginie va notamment te révéler:

  1. Comment surmonter la peur de téléphoner, sans montrer son visage, et sans parler à des inconnus, tout en conservant un lien humain.
  2. La technique contre-intuitive (et pourtant simple) utilisée par les meilleurs closers en MLM qui leur permet d’obtenir 3 à 4 fois plus de “oui” qu’en temps habituel.
  3. Ce qu’elle a appris des 5 enfants qu’elle élève, et qui lui a permis de monter un système ultra prédictible (ça s’est révélé être une loi méconnue).


C’est la première fois qu’elle partage ses secrets au grand jour.
Ce que tu vas y découvrir, aucun autre distributeur timide n’y a eu accès jusqu’à maintenant. 
Et si tu es toi-même assez timide, tu sais à quel point organiser ce genre de formation en direct peut être difficile ! 
Donc je compte sur toi pour lui envoyer tes bonnes ondes et l’encourage quand tu y seras ; -) 


Clique ici pour t’inscrire gratuitement à la conférence en ligne: www.wonderschool.fr/


En tout cas moi j’y serai… 


À demain, 


PS: comme je l’ai toujours promis, je ne recommande que les personnes en qui j’ai confiance et qui peuvent t’aider à atteindre tes objectifs. Je peux te montrer comment automatiser ton activité avec les tunnels de vente… Mais si tu veux les conseils de quelqu’un qui a réussi malgré sa timidité, va voir ce que fait Virginie.

Quel MLM je te recommande ?

Il se passe rarement une semaine sans que je reçoive une question du type : « quel MLM tu me recommandes ? ».


Comme Gaëlle par exemple, qui me demande: 


« Du coup, je ne dois pas être la seule à te poser cette question, mais je voulais savoir si tu avais un avis sur les “bons” mlm. Pas “bons” dans le sens ils rapportent vite mais bon en terme de qualité de produits, d’équipes et de légalité. » 


Tu remarqueras qu’elle a mis de gros « guillemets » autour de « bon ».
Elle ne recherche pas la compagnie parfaite. 
Elle n’a pas l’illusion de croire qu’il existe THE société partenaire meilleure que toutes les autres. 
Elle ne m’a pas demandé si elle pouvait un classement des meilleurs MLM sur internet 
(Ça existe, mais les critères et l’objectivité sont souvent très discutables…) 


Bref c’est tout à son honneur, et du coup je lui ai donné mon avis avec plaisir. 
Je me suis dit que ça pourrait t’intéresser, si tu es dans cette industrie. 
Voici ce que je lui ai écrit:



Il n’existe pas de “bon” MLM selon moi.
Je vois ça comme des “curseurs”: une société ne peut pas avoir le timing d’un lancement ET la solidité d’un MLM présent depuis 50 ans.


Prix bas mais rémunération faible <=> Prix élevés mais rémunération élevée
Timing excellent mais fragile <=> Peu de momentum mais à l’épreuve du temps
Peu connu mais outils pas en place <=> très connu mais système duplicable testé et approuvé
etc.


Chaque “pour” contient à un “contre”, ça dépend de tes critères.


Si c’est la fiabilité que tu recherches, je te recommande une compagnie qui possède au moins 75% de vrais clients et existe depuis plus de 5 ans.
Si ce sont des revenus explosifs que tu recherches, je te recommande une compagnie de services style trading (coûts de production faibles) avec un plan de rémunération très compétitif. Par contre c’est souvent + borderline.


On a d’un côté It Works / Nu Skin / Modere
Et de l’autre Kuvera / Eaconomy / IML (ou IM, Impuls… le nom change tout le temps)


Evidemment ça reste mon avis. Tu me l’as demandé, je te le donne.
Je répète que ça dépend de ta préférences personnelles et de tes objectifs.
La compagnie ne fait pas tout. Loin de là !


J’espère t’avoir éclairée.



Au passage…
Ce n’est pas du tout mon rôle de te recommander une compagnie 
Encore moins de te convaincre de faire du MLM ou pas. 
Mon rôle, c’est de t’apprendre l’Inbound Marketing 
OU comment faire croître ton business différemment. 
Je n’ai aucun intérêt à ce que tu fasses telles ou telle compagnie plutôt qu’une autre. 


Mais j’aimerais vraiment que tous les distributeurs du monde comprennent cette histoire de « curseurs »…


Arrête de dire que t’as les meilleurs produits !
Déjà, ce manque de mesure ne rend pas ton propos crédible. 
Ensuite, t’en sais rien. 
Enfin, même si c’est le cas, c’est probablement qu’il coûte une blinde à produire et que tu es payé une commission de rien du tout dessus. 


Arrête de dire que tu as le meilleur plan de rémunération !
Déjà, pour les mêmes raisons. 
Et ensuite parce que ce n’est pas ce qui fera ton succès ou pas. 
Parmi les nombreux facteurs il y a: 
La upline, le timing, l’équipe dirigeante, la réputation, le système de formation… 
Et surtout, surtout, surtout… 
Il y a TOI. 


Quant à moi, voici ce que j’ai arrêté de dire:
J’ai arrêté de recommander des sociétés sérieuses, ultra stables avec beaucoup de clients. 
Tout comme j’ai arrêté de cracher sur les jeunes compagnies, qui fonctionnaient sur le turn-over de nombreux distributeurs. 


Pourquoi ?
Parce que déjà, je ne suis pas la police du MLM. 
Parce que je ne m’intéresse plus suffisamment au sujet pour avoir un avis tranché sur toutes les boites qui sortent chaque semaine. 


Et parce que j’ai décidé de ne plus projeter mes critères sur les autres.
Parce qu’on n’a pas tous les mêmes objectifs. 
Certains recherchent l’explosivité et les revenus rapides, quitte à se crasher dans deux ans (qu’ils en aient conscience ou non) 
D’autres veulent une croissance lente mais régulière, avec un partenaire de long-terme. 
Et je ne vois pas pourquoi une stratégie vaudrait mieux qu’une autre. 
Dans les deux cas, tu peux avoir beaucoup de succès. 
Dans les deux cas, tu peux avoir une expérience humaine et professionnelle incroyable. 


Finalement, je crois qu’il vaut mieux aller à fond avec un « mauvais » partenaire
Que d’y aller à tâtons avec un « bon » partenaire (ou pire, rester paralysé par l’analyse et le doute) 
Après tout, le marketing de réseau reste une grande école des affaires. 


Pour ceux qui veulent y aller à fond, je ne saurai que trop vous recommander de digitaliser votre business.
Et d’automatiser votre prospection avec les tunnels de vente. 
Si tu veux de la croissance, il faut arrêter de perdre du temps avec des prospects pas qualifiés. 
Je t’explique tout dans ma conférence en ligne offerte. 
Il est encore temps de la voir si ce n’est pas déjà fait: 
www.funnel-network.com


Excellente journée à toi, 


Et n’oublie pas: il n’y a pas de « bon » ou de « mauvais », c’est juste une question de curseur et d’engagement personnel.

Le problème quand on fait du marketing de réseau

L’ennui avec le MLM, c’est qu’au bout d’un moment:

  • Tu as fait le tour de ton « marché chaud » 
  • Tu as présenté ton activité et tes produits à tous tes proches 
  • Tu n’as plus envie d’ajouter des inconnus sur Messenger à longueur de journée pour « faire connaissance » 
  • T’es un peu lassé de voir que ton agenda ne se remplit pas… 
  • Ou à l’inverse, tu es submergé par les présentations pour ton équipe, et tu ne peux pas te dédoubler.


J’ai connu ça, et probablement que toi aussi si tu fais du marketing de réseau.
(Si ce n’est pas le cas, la suite de ce mail ne te concerne pas)


La bonne nouvelle, c’est que depuis plus d’un an, j’enseigne justement aux distributeurs / représentants / VDI à générer des rendez-vous en automatique, grâce aux tunnel de vente. 


Parrainer en automatique ?
Yep, c’est en quelques sortes la promesse du Funnel Network 
Le programme n°1 sur le sujet en France. 


Cette semaine, la communauté des Funnel Networkers a eu le plaisir de célébrer 3 victoires.
Et chez nous, qui dit « victoire » dit « diplôme » : -) 


On a donc fêté le tout 1er client de Corinne et Julien, acquis exclusivement grâce à notre méthode
(à l’heure où j’écris, de nouvelles personnes intéressées par leurs produits se sont manifestées…)


On a aussi fêté le 1er parrainage de Lucien et Hélène
(quasiment les doyens du programme) 


Dans le même temps, on a aussi félicité un champion du parrainage… 


Christopher Escavis, qui vient de réaliser son 25ème recrutement et qui décroche, au passage, le prestigieux « diplôme or ».


Parrainer, c’est bien. 
Dupliquer, c’est mieux. 
C’est vrai. 


À ce propos, le fameux Christopher a eu la gentillesse d’enregistrer une courte vidéo.
Il y explique son parcours, et comment il a mis les tunnels de vente à son service pour agrandir son équipe. 
C’est tout frais, c’est sans filtre, je te partage le lien juste ici en dessous. 


25 parrainages MLM grâce à son tunnel de vente | Témoignage de Christopher Escavis: https://youtu.be/NE-kENTW1Nk


Si tu es justement dans ce secteur d’activité, et que tu te demandes en quoi consiste cette « nouvelle méthode révolutionnaire » (qui n’en est pas une, bien au contraire…)
Alors je t’invite à t’inscrire gratuitement pour ma conférence en ligne offerte, dans laquelle je te dévoile mes 3 secrets pour remplir ton agenda de rendez-vous avec des prospects qualifiés pour ton MLM. 


Rejoindre la conférence en ligne: www.funnel-network.com

En période de confinement, ça serait pas la pire chose à faire. 


À demain, 

Pourquoi je ne fais plus de MLM (6 raisons)

L’autre soir, en coaching commun, un des nouveaux membres du Funnel Network m’a posé la question suivante:

« Je suppose que tu fais toi-même du marketing de réseau ? Tu es dans quelle compagnie ? »

Contrairement à ce que de nombreuses personnes peuvent penser…
Je ne suis dans aucune compagnie.
Parce que je ne fais plus de MLM depuis 2016.

Cela peut paraître surprenant pour le fondateur d’une méthode de prospection dédiée au marketing de réseau
(Même si je ne m’en cache pas, et que j’aborde ce point à chaque fois que j’en ai l’occasion)

Mais il faut bien comprendre une chose:
Je ne prétends pas être un coach de MLM.
Je prétends enseigner les tunnels de vente.
(Et il s’avère que j’ai une solide expérience du MLM)

Ça n’est pas du tout la même chose.
Et c’est tant mieux.

Honnêtement, j’ai du mal à imaginer qu’on puisse rester objectif quand on doit coacher 20 compagnies différentes tout en étant soi-même impliqué dans l’une d’entre elles.
Ni qu’on puisse développer son entreprise correctement tout en gérant une équipe de distributeurs.

Comme le disait déjà Confucius il y a des millénaires:
« Celui qui chasse deux lièvres en même temps n’en attrape aucun »

Très vite, cette question en amène une autre:
« Pourquoi, en premier lieu, est-ce que je ne fais plus de MLM ? »

Parce que c’est une question qui revenait souvent, j’ai pris le soin de structurer ma pensée dans un article qui répond à la question de A à Z.

Tu y trouveras ma réponse courte (temps de lecture: 30 secondes)
Ainsi que ma réponse détaillée (temps de lecture: 5 minutes)

Pourquoi je ne fais plus de MLM:https://www.merylcamus.fr/pourquoi-je-ne-fais-plus-de-mlm/

Si tu fais du marketing de réseau et que tu souhaites en savoir plus sur comment parrainer en automatique en 2020, je t’invite à te poser devant ma conférence en ligne offerte:

www.funnel-network.com

C’est l’enregistrement d’un direct. Si besoin, sache qu’il y a une session qui démarre toutes les 15min.

À ce propos, il n’y aura pas de mail demain.
Je me concentre sur la préparation de mon premier séminaire sur le sujet, qui a lieu ce week-end.
2 jours en immersion, dédiés aux tunnels de vente, au MLM, au business en ligne et à se créer un mindset d’entrepreneur à succès.
Autant dire que je brûle d’impatience d’y rencontrer mes Funnel Networkers !

À très vite

Pourquoi tu fais ça ?

J’aimerais te parler de l’email d’hier.

Celui dans lequel je te partage ma vision d’un monde idéal
Et comment chaque individu peut, selon moi, trouver une place qui lui correspond
Une place où il se sent utile, reconnu, passionné et épanoui.
(Si tu n’as pas vu ce mail, je te donne un lien à la fin pour le retrouver
D’ici là, je t’invite à me lire jusqu’au bout)

À l’origine, je ne comptais pas du tout écrire un manifeste.
Ce que je voulais, c’était répondre à une question qu’on m’a posée en coaching dernièrement:

« Meryl, je ne comprends pas pourquoi mes prospects ne signent pas avec moi »
Ma réponse: « Tu ne comprends pas pourquoi, ok. Mais tes prospects, eux, ils ne comprennent pas ton POURQUOI »

Concrètement, je lui ai parlé du Cercle d’or.
C’est un concept partagé par l’auteur Simon Sinek dans sa conférence TED célèbre:
« Comment les leaders inspirent l’action »

Le Cercle d’or, c’est quoi ?
C’est qu’au lieu de parler du Quoi, puis du Comment, puis du Pourquoi de ton projet…
Tu vas faire l’inverse.
Pourquoi, Quoi, Comment.

C’est la différence entre:
A) Nous faisons des ordinateurs incroyablement puissants (Quoi). C’est possible grâce à des processeurs nouvelle génération et des technologies à la pointe (Comment). C’est pour cette raison que vous devriez acheter notre produit (Pourquoi).

Et B) Nous voulons améliorer l’humain, et rendre les choses plus faciles pour lui (Pourquoi). C’est possible avec une interface ergonomique, et des appareils esthétiques (Comment). Apple. (Pourquoi)

C’est une démonstration un peu improvisée…
Mais est-ce que tu vois l’idée ?

Pour en revenir à mon coaché…
Je me suis rendu compte qu’il parlait souvent à ses prospects de ses services de voyage.
Des réductions qu’il peut faire.
De l’opportunité de devenir partenaire, etc.

Sauf que ça, c’est le Quoi. Limite, le Comment.
Mais bon sang…
Parle-lui du Pourquoi !

Parle-lui de ta vision
Parle-lui de SES problèmes
Intéresse-toi à ce qu’il vit, à ses frustrations, à ses peurs… (Pourquoi)
Et ENSUITE dis-lui que tu as une solution.
Que cette solution c’est, en l’occurrence, de faire du MLM (Comment)
Et que le mieux, c’est d’en faire avec toi, avec ta compagnie (Quoi)

Ne lui dis pas: « J’ai une Peugeot 208, grimpe et voyons si on va au même endroit »
Mais: « Tu vas à Lyon ? Moi aussi ! Faisons du covoiturage. Au passage, j’ai une Peugeot 208 »

Arrête de lui parler de ton véhicule.
Parle-lui de la destination.


Plutôt que de te reporter l’échange qu’on a eu, comme je viens de le faire
J’ai choisi de directement appliquer mes conseils.

Voici comment l’Email Particulier d’hier est structuré:

  • D’abord, je t’expose le monde idéal en lequel je crois. Ce qui devrait changer, ce pourquoi je me bats (Pourquoi)
  • Ensuite, je t’ai expliqué comment cela était possible. Concrètement, quelles sont les 3 ou 4 étapes à suivre pour rendre cet idéal, concret (Comment)
  • Enfin, je te partage la méthode que j’ai mise au point, et je t’invite à prendre rendez-vous pour que je te présente ma solution (Quoi)

Est-ce qu’il aurait eu la même saveur si j’avais commencé par un appel à l’action, et que j’avais fini sur mes motivations ?
Pas sûr.

Finalement, mon intention sur ces deux jours était à la fois de t’expliquer et de t’illustrer ce concept en lequel je crois:
« Commencer par le Pourquoi ».
J’espère que tu en as tiré de la valeur.

Evidemment, c’est seulement UNE clé, parmi des dizaines et des dizaines que j’ai dans mon trousseau pour faire exploser ton business.
Mon but, ce n’est pas de te submerger de conseils abstraits.
Mais de te servir un plan d’action concret, précis, et tourné vers ce sur quoi tu as besoin.
Juste l’essentiel.

Mais avant de te donner ce plan sur mesure, j’ai besoin de diagnostiquer où tu en es.
C’est pourquoi je te propose de prendre rendez-vous pour ton Entretien Stratégique.
Après 45 minutes, toi et moi nous aurons une idée claire des grains de sable qui t’empêchent d’avancer
Et nous saurons ce qu’il te reste à faire pour vivre une vie pleine de sens, basée sur un business passionnant.

Réserve ton Entretien Stratégique: www.merylcamus.com/rdv

À très vite.

Comment-développer-la-mentalité-d'un-entrepreneur-à-succès

Comment développer la mentalité d’un entrepreneur à succès

Aujourd’hui, je ferme les portes pour mon séminaire des 15-16 février prochains.

Rassure-toi: tu n’as manqué aucune information !
Je n’ai tout simplement pas communiqué sur cette immersion.
Parce qu’elle est uniquement réservée aux membres de mon programme phare sur les tunnels de vente en MLM: le Funnel Network.

Si je te dis ça, c’est simplement 1) pour te donner des nouvelles 2) t’expliquer que c’est surtout là-dessus que je me suis concentré aujourd’hui – et donc que cet email sera un peu plus court que d’habitude…
Et 3) peut-être te voir à une future édition !

En attendant, ma dernière vidéo va surement t’intéresser:

Comment développer la mentalité d’un entrepreneur à succès: https://youtu.be/ka62OwnJM6k

Ce que tu vas découvrir dans cette vidéo:

  • Ma définition d’un entrepreneur à succès
  • Le problème majeur avec l’éducation en France
  • En fait, les 2 ou 3 autres problèmes majeurs avec l’éducation en France ^^
  • Les vrais connaissances que développent les entrepreneurs qui cartonnent
  • Les 5 hacks + l’état d’esprit qu’ils ont en commun

À tout de suite de l’autre côté,

Meryl

Est-ce que cela marche vraiment ? (ma réponse honnête)

Une nouvelle question que j’ai reçue cette semaine…

Elle concerne mon programme Funnel Network, qui enseigne aux distributeurs en marketing de réseau à parrainer des clients et partenaires en automatique grâce aux tunnels de vente:

“est-ce que celà marche vraiment ??j ai déjà investit dans d d’autres produits sur le net où chaque fois on me promettait mont et merveilles
j ai 61 ans  pas 20 où 30 ans mais bien 61ans j arrive à un âge où j j’en n’ais marre d’en avoir marre d’en avoir marre
donc je repose la question je viens de démarrer dans une nouvelle entreprise de mlm depuis le 20 décembre
Est ce que le produit que vous vendez est t’il vraiment adapté pour le marketing de réseau
cordialement et respectueusement” Charles

Question intéressante.
Ce que je décèle chez notre ami, ce n’est pas réellement une question.
Ni même une objection.
Mais plutôt une demande de soutien.
Il possède des croyances limitantes, il en est conscient, et tient à être rassuré.

Des croyances limitantes ?
Tout le monde en a.
Ici Charles (dont je ne tairai pas le prénom) insiste clairement sur l’âge qu’il a.
Le problème avec la génération des soixantenaires ?
C’est qu’ils ont beaucoup de mal avec l’informatique
Et ont besoin d’être accompagnés davantage que la moyenne de mes clients.
Mais leur force, c’est quoi ?
C’est qu’ils savent ce qu’ils veulent.
Ils n’ont plus le temps d’attendre
Ils sont déterminés à changer
Et appartiennent à une génération qui ne scrollait pas sur des fils d’actualité Facebook.
Quand ils prennent une décision: ils s’y tiennent.

Quant aux monts et merveilles…
Charles n’est pas dupe.
Il sait qu’il y a des escrocs partout sur internet
(Quoique, probablement moins qu’on ne le crie.
Selon moi, le terme « arnaque » est largement, largement galvaudé…)

Quoiqu’il en soit, ça ne sert à rien de se justifier ici.
Après tout, un arnaqueur ne dira jamais clairement:
« Oh mince, je suis démasqué ! Oui, tu m’as eu, je suis là pour t’arnaquer… »
Donc plutôt que de répondre frontalement à la question, autant apporter des preuves tangibles (des témoignages, en l’occurrence)

Tes prospects ?
Eux aussi ils ont leurs propres problèmes.
Leurs inquiétudes.
Leurs schémas de pensée (déterminés par l’âge, ou non)
Et surtout: leurs croyances limitantes.

Ton rôle ?
C’est de les aider à s’en rendre compte
Et à changer de croyance.

Sans plus de suspense, voici ma réponse texto:

Bonjour Charles,
Merci pour votre question.
Je comprends votre inquiétude vis-à-vis des nombreux vendeurs de rêve.
Evidemment, je ne vais pas vous dire le contraire… Donc le mieux serait que vous jetiez un oeil aux différents avis sur ma page Facebook.
Ou directement sur la page de présentation, où figurent de nombreuses captures d’écran et vidéos:
www.funnel-network.com/programme
Ce que je peux vous confirmer moi-même, en revanche, c’est que le programme est 100% conçu pour le marketing de réseau (quelle que soit la compagnie, pour le recrutement de distributeurs ET pour l’acquisition de nouveaux clients).
De plus, si ça peut vous donner un indicateur… Vous ne serez PAS le doyen de la formation ; -)
Excellente journée,
Meryl

Excellent weekend
(Quoi que cela signifie lorsqu’on est entrepreneur…)

Cordialement et respectueusement.

prospect-automatique-mlm

ERRATUM

Tu l’as probablement constaté, mais suite à une erreur d’upload…
Le lien vers ma vidéo d’hier ne fonctionnait pas.
Ce sont des choses qui arrivent !
Tu excuseras ton serviteur pour cette maladresse.

Les plus motivés d’entre vous ont pu se rendre sur la chaîne et découvrir la vidéo malgré tout
Pour les autres, je vous redonne le bon lien ici:

Comment parrainer dans son MLM en 2020: https://youtu.be/Obj6bgpj1H8

C’est la vidéo la plus importante que j’ai publiée sur le sujet.
En plus de te donner ma vision du MLM en 2020
Je te partage quelques bribes de mon parcours (avec des images inédites)

Pour rappel, d’ici la fin de la vidéo, tu sauras:

  • Comment obtenir plus de clients et distributeurs dans ta compagnie de MLM
  • Comment (Littéralement) Se Dédoubler Et Réaliser Les Meilleures Présentations 24/7
  • Comment Se Différencier De La Majorité Des Networkers Grâce À Un Système De Suivi Optimisé Qui Vend
  • Comment Parrainer Des Inconnus Sans Même Montrer Son Visage (Ni Parler Au Téléphone)

J’en profite pour te glisser que je suis encore chez un de mes clients aujourd’hui.
Pendant 2 jours, je me consacre à son business.
Son but ?
Passer de 3000€ à 10,000€ de CA mensuel d’ici les prochains mois.

Considère que c’est chose faite.
Donc je te laisse, je vais au charbon.

Je te retrouve demain.